Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Clé à chocs ultralégère

| | |

Par publié le à 23h05

Clé à chocs ultralégère

Jusqu'à 1 700 Nm de couple

Facom utilise le titane pour proposer une clé à chocs légère, résistante et bien équilibrée. Il y intègre un moteur pneumatique à fort couple à marteau double frappe qui offre toujours la puissance maximum pour le desserrage.
 

Facom propose avec la Titanium une clé à choc nouvelle génération ultra?puissante dont les performances du moteur monobloc permettent d’obtenir un maximum de puissance au desserrage. Cette clé à choc répond ainsi aux besoins des professionnels, notamment pour des opérations demandant un fort couple.

Avec trois niveau de puissance allant de 60 Nm jusqu’à 1 700 Nm, cette clé dispose d’une puissance jusqu’à 30 % supérieure aux autres clés à choc pneumatiques du marché. Cette performance est liée à l’intégration d’un moteur monobloc inédit et d’un marteau double frappe qui réduit également les vibrations. Cette nouvelle clé permet d’avoir un niveau de puissance de serrage minium et une puissance maximum au desserrage sans changer le réglage de puissance.

Légèreté, équilibre et ergonomie

Cette nouvelle conception permet de posséder un outil très fiable (gâchette, inverseur et réglage de la puissance sont intégrés dans la même pièce) demandant moins de maintenance et donc possédant une durée de vie plus importante.

Au niveau équilibrage, son poids est directement orienté dans la poignée, tandis que l’utilisation du titane pour le carter et le corps permet d’allier robustesse et légèreté, offrant ainsi un très bon rapport poids/puissance.

Côté ergonomie, ce nouveau produit a été développé pour apporter un maximum de confort et de précision lors des interventions des professionnel: gâchette à puissance progressive, poignée avec grip antidérapante, inverseur une main, raccord d’air rotatif à 360°, systèmes antiglisse et anti-basculement sur plan de travail. Elle tient, de plus sur son embase, ce qui en améliore grandement l’ergonomie.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.facom.fr
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur