Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Capsule pour éviter l’endoscopie, impression de composites XXL, logiciel espion Android … les meilleures innovations de la semaine

| | | | | |

Par publié le à 09h59

Capsule pour éviter l’endoscopie, impression de composites XXL, logiciel espion Android … les meilleures innovations de la semaine

La capsule connectée qui évite les endoscopies !

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez particulièrement aimé découvrir la capsule connectée qui évite le recours à l’endoscopie, le projet de fabrication additive de pièces composites de grandes tailles de l’IMT Lille Douai ainsi que la description du logiciel espion détecté sur les appareils Android. 

 

Capsule connectée pour éviter l’endoscopie

Cette technologie devrait révolutionner la médecine. Moins invasive qu’une endoscopie, la capsule connectée à ingérer permettra aux scientifiques d’en apprendre plus sur le fonctionnement de l’intestin. Elle capture la présence de dioxygène, de dihydrogène et de dioxyde de carbone dans le système digestif. Pour la tester, cinq personnes ont avalé cette capsule pour mesurer la concentration de différents gaz dans leur système digestif. Les résultats ont été publiés dans la revue Nature Electronics.

Des composites imprimés en 3D à l’IMT Lille Douai

Une grande avancée dans l’impression 3D des composites. L’IMT Lille Douai pilote le projet LASCALA dédié à la fabrication additive de pièces composites de grandes tailles. Elle permettra de fabriquer ou de fonctionnaliser par sur-impression des pièces de dimensions pouvant aller jusqu’à 5 mètres de longueur, 2 mètres en largeur et 1 mètre en hauteur.

Skygofree, un logiciel espion Android

Pluie de failles, malware et autres attaques : Kaspersky Lab a détecté un logiciel de surveillance pour Android, très actif depuis 2014. Baptisé Skygofree, cet « implant » permet de prendre totalement le contrôle des appareils infectés. Ce type de fonctionnalités très poussé, le spyware en possède 48 ! Il se propage à travers les pages web factices, imitant celles des grands opérateurs mobiles.

Suez récupère les métaux des déchets incinérés

Pour extraire les métaux non-ferreux des résidus de déchets après leur incinération, Suez a entamé à Gand la construction d’une unité industrielle. Son procédé utilisé, Valomet, permet d’extraire les particules fines d’aluminium, cuivre, plomb, zinc, or ou argent, inférieures à 20 mm. La nouvelle unité devrait être opérationnelle d’ici fin 2018.

Des robots autonomes à la découverte du phytoplancton

Plongés pendant trois ans dans les fonds marins de l’Atlantique Nord, les robots autonomes du laboratoire d’océanographie de Villefranche observent la biologie et la chimie de l’océan. L’objectif : étudier l’accroissement de la population de phytoplancton, qui joue un rôle majeur dans l’absorption de gaz carbonique. Des travaux qui pourraient être déterminants dans l’étude du réchauffement climatique.

 

Peut-être avez-vous manqué…

… Qwant facilite le partage de fichiers entre appareils

Qwant veut faciliter le partage de fichiers entre vos appareils électroniques. Lors d’une interview accordée à Industrie & Technologies, Eric Léandri, PDG du moteur de recherche français, a annoncé le lancement imminent de Masq, un système d’appairage des dispositifs mobiles permettant la sauvegarde des fichiers d’un appareil à un autre, en peer-to-peer. Ainsi, pas besoin d’inscription, ni de passage par Qwant : les données ne sont donc ni récupérées, ni stockées.  

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur