Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Canon : la technologie au service du design

| | |

Par publié le à 10h54

Canon : la technologie au service du design

Mettre la qualité de l'image au service du design

Canon profite de la 51e édition de la Semaine du Design de Milan pour mettre en avant, à travers les œuvres de trois artistes japonais, son expertise de l’image au service du Design.
 

Canon participe pour la cinquième année consécutive à la Semaine du Design de Milan qui se déroule du 17 au 22 avril. Le spécialiste de l’image entend ainsi contribuer à développer la culture de l’image tout en sensibilisant le public à ses innovations technologiques.

Cette année, l’animation proposée par Canon s’intitule Neoreal in the Forest et exploite pleinement les différentes technologies d’acquisition et de restitution des images numériques. Les deux œuvres présentées sur cet espace d’exposition sont destinées à mettre en valeur le contraste entre immobilité et mouvement, et entendent ainsi restituer l’univers mystérieux et vivant de la forêt.

Première œuvre réalisée pour cette exposition 2012, Spring de Ryuji Nakamura et Nobuhiro Shimura, se présente sous la forme d’une structure composée d’un treillis de cordes à piano. Sur celle-ci sont projetées des images à caractère mystique recréant tout la vitalité de la forêt et laissant les visiteurs rêveurs face à l’évocation de la rosée du matin.


                                        


Ces images ont été prises à l’aide d’un reflex numérique Canon EOS 7D offrant une qualité d’image exceptionnelle grâce à son capteur CMOS de 18 mégapixels et pourront être observées sous différents angles. La projection est réalisée à l’aide de plusieurs projecteurs WUX4000 dotés de la technologie propriétaire Canon LCOS (Liquid Crystal on Silicon) pour une restitution en haute résolution.

Seconde œuvre présentée, Fall in Pop de Nobuhiro Shimura se compose d’un écran composé de toiles plissées disposées en plusieurs couches superposées sur lequel est projetée une infinité de couleurs laissant les visiteurs vibrer au rythme des battements de cœur de la forêt.


                                         


Cette œuvre a été réalisée à l’aide d’un reflex numérique Canon EOS 7D dont les images sont projetées via des projecteurs Canon WUX10 Mark II.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.canon.com/milano2012 
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur