Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Boîtes à rythme

| | |

Par publié le à 12h29

Boîtes à rythme

A chaque époque, son tempo. A chaque ère industrielle, sa cadence. Pour être au diapason d'une économie en pleine numérisation, les industriels ont tout intérêt à travailler leur rythmique. Car si les technologies numériques bousculent l'ensemble des secteurs, ce n'est pas seulement par les innovations, nombreuses et indéniables, qu'elles apportent, mais aussi par la rupture de rythme qu'elles imposent. Caractérisées par un renouvellement quasi-permanent et par une obsolescence fulgurante, elles diffusent dans tous les secteurs et y propagent l'urgence d'innover. D'où l'importance d'apprendre sans tarder à jouer allegro. Certains y sont passés maîtres. C'est par exemple le cas du spécialiste chinois de l'électroménager Haier, qui a fait le choix de renoncer à son organisation pyramidale pour s'organiser en un réseau de plus de 4000 unités autogérées, encouragées à cultiver un esprit « start-up » pour mieux réagir à l'émergence de nouveaux besoins parmi des segments de clientèle restreints. D'autres au contraire peinent à conserver leur souffle à cette allure. Il suffit de penser à Nokia, Sharp, Blackberry ou Kodak, entre autres. Pour les grands groupes, pénalisées par leur manque d'agilité, l'arrivée en fanfare de concurrents inattendus complique encore la situation. Quel constructeur automobile aurait pu imaginer que Google ouvrirait un jour la voie en matière d'automatisation des véhicules? Quel établissement bancaire aurait pu anticiper qu'il aurait à partager la valeur liée aux transactions non seulement avec des éditeurs de solutions de paiement en ligne, mais aussi avec les sites marchands et les acteurs du mobile? Pour faire pièce à ces nouveaux entrants, les acteurs en place n'ont qu'une solution : les prendre de vitesse. Puis garder le rythme.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur