Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Biomimétisme, trophées Inpi, sculpture de drones… les innovations qui (re)donnent le sourire

| | | | |

Par publié le à 11h12

Biomimétisme, trophées Inpi, sculpture de drones… les innovations qui (re)donnent le sourire

La société parisienne ExpliSeat propose des sièges d'avion ultralégers grâce à une conception innovante.

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider à esquisser un sourire. La rédaction d’Industrie & Technologies a repéré pour vous les actualités susceptibles de vous mettre de bonne humeur...Bonne lecture, et bonne semaine !

Les lauréats des trophées Inpi

Chaque année, l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) met à l’honneur une qualité d’innovation remarquable et une stratégie de propriété industrielle exemplaire. Mercredi 6 décembre, ExpliSeat, qui a développé un siège d'avion ultratléger, Poetis, spécialiste de l'impression 3D biologique, l'Institut Lumière Matière de Lyon et le fabricant de jouets Moulin Roty ont été distingués par l'organisme.

Un vol d’oiseaux-drones

Un vol de drones a été aperçu au-dessus de l’océan de South Beach. Réalisé par le Studio Drift, en partenariat avec BMW, la structure volante « Franchise Freedom » est composée de 300 drones illuminés. L’œuvre, déployée le 6 décembre à l’occasion d’Art Basel Miami Beach, imite un vol d’oiseaux. Pour créer « Franchise Freedom », le Studio Drift a étudié les schémas de vol naturels des étourneaux et les a traduits dans les logiciels spécialement développés et intégrés dans les drones.

Un ciment ultrarésistant inspiré des épines d’oursins

En imitant la structure des épines d’oursins, des scientifiques allemands ont synthétisé un ciment qui possède une résistance de torsion de 200 mégapascals. Une valeur proche des 210 mégapascals supportés par les coquilles de moules, et très supérieure aux 5 mégapascals des autres ciments. Ce matériau synthétique pourrait être utilisé pour la construction à moindre coût d’infrastructures plus résistantes. En effet, les faibles performances mécaniques des ciments actuels limitent leur potentiel et rendent indispensable l’utilisation dans les constructions de renforts en acier souvent très onéreux. 

Homologation d’une hélice de navire imprimée en 3D

La première hélice imprimée en 3D, mise au point par le laboratoire du port de Rotterdam et Autodesk, a été homologuée aux Pays-Bas pour une mise à l’eau. Le projet de l’hélice WAAMpeller a été également soutenu par d’autres partenaires : le design de l’hélice à trois pales a été conçu par le fabricant Promarin. A des fins d’essais opérationnels, Damen a fourni l’un de ses navires Stan Tug 1606. Le rôle de Bureau Veritas était de vérifier l’ensemble du processus de développement, de production et de test. 

Une plateforme commune d’impression 3D

Le Cetim et le CEA ont inauguré le 5 décembre leur nouvelle plateforme commune sur l’impression 3D ; Additive  Factory Hub. L’objectif : faire face à des défis majeurs tels que le contrôle et la qualification des pièces, la réduction des temps de production, ou encore l’accroissement du nombre de pièces produites. 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur