Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Article Précédent
Article Suivant
Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Avec son nouveau drone de livraison médicale, Zipline vise les Etats-Unis

| | | |

Par publié le à 10h47

Avec son nouveau drone de livraison médicale, Zipline vise les Etats-Unis

Pour décoller, le drone Zipline utilise une rampe de lancement. Pour atterrir, un crochet lui permet d'attraper un câble en plein vol.

Après s’être implanté au Rwanda et avoir annoncé un futur déploiement en Tanzanie, Zipline vise les Etats-Unis. Pour cela, l’entreprise californienne de livraison médicale par drone a présenté le 3 avril un nouvel appareil et annoncé une refonte de sa logistique. L’objectif ? Etre plus rapide et aller plus loin pour augmenter ses livraisons.

Avec 15 drones à aile fixe, Zipline a effectué 4 000 vols pour livrer du sang dans 21 hôpitaux rwandais depuis octobre 2016. Le 3 avril 2018, la compagnie californienne a dévoilé une nouvelle version de son drone et annoncé une refonte de sa logistique de livraison. L’annonce intervient un mois avant que l’administration de l’aviation fédérale (FAA) ne donne son approbation aux projets d’un programme pilote visant à promouvoir l’intégration des drones commerciaux aux Etats-Unis. Une occasion que compte saisir Zipline pour déployer son système de livraison médicale par les airs dans les espaces mal desservis à travers le pays.

Capable d’atteindre 128 km/h, le nouveau drone de Zipline vole à une vitesse de croisière de 101 km/h, soit 21 km/h de plus que sa version antérieure. Il peut livrer des colis de 1,75 kg dans un rayon de 80 km. Selon l’entreprise, la vitesse atteinte et la surface couverte par ce nouvel engin sont respectivement 4 fois et 200 fois plus grandes que celles d’un drone quadricoptère classique.

Une efficacité décuplée

La refonte de la logistique de livraison passe par l’amélioration des capacités du drone à décoller, à atterrir et à voler de manière autonome. Dans un communiqué, l’entreprise indique que « ces améliorations vont diminuer de 10 à 1 minute le délai entre la réception d’une commande et le départ du drone, augmenter de 50 à 500 le nombre de livraisons quotidiennes que chaque centre de distribution Zipline peut honorer, et étendre leur rayon de livraison pour servir une population allant jusqu’à 10 millions de personnes. »

En août 2017, Zipline avait déjà annoncé vouloir s’implanter en Tanzanie. Aujourd’hui, l’entreprise affirme travailler avec les autorités fédérales américaines pour mettre en place son système de livraison médicale par drone aux Etats-Unis. Lancé par la FAA, le programme pilote pour l’intégration des drones (UASIPP) vise à créer des partenariats entre le secteur privé et les gouvernements fédéraux, locaux ou tribaux pour accélérer le développement et le déploiement de drones commerciaux dans le pays. Les projets retenus devraient être annoncés avant le 7 mai 2018. « Les projets Zipline qui seront choisis dans le cadre du programme devraient débuter d’ici la fin de l’année 2018 », indique l’entreprise dans son communiqué.

Découvrez le nouveau drone de livraison médicale Zipline dans une vidéo de nos confrères de IEEE Spectrum :

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur