Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Avec Blockchain Studio, Engie démocratise la technologie blockchain

| | | |

Par publié le à 10h49

Avec Blockchain Studio, Engie démocratise la technologie blockchain

Souvent considérée comme difficile à appréhender, la technologie blockchain intéresse pourtant de nombreuses entreprises. Pour en faciliter l'accès, Blockchain Studio propose des solutions logicielles permettant de réaliser des applications sans avoir de compétences techniques. La start-up vient de lever 1,9 millions d’euros pour son développement.

La start-up Blockchain Studio - une start-up co-détenue par l’énergéticien Engie et Malten Consulting Group - édite une suite de logiciels permettant la mise en oeuvre de la technologie blockchain sans compétences techniques dans le domaine. Pour le moment, l’entreprise travaille avec des sociétés dans le domaine de l’énergie, la banque, l’assurance et la supply chain. La levée d’1,9 millions d’euros lui permettra de se développer à l’étranger et de renforcer ses équipes en France et à Singapour.

Deux outils sont pour le moment disponibles. Le premier outil a été développé en 2017 lors d’un challenge Engie : il permet le codage des « smart contracts » qui déclenchent automatiquement les transactions dès lors que les conditions pré-établies entre les parties sont bien remplies. Celui-ci est disponible uniquement en SaaS.  Le deuxième outil permet de gérer l’infrastructure (création, déploiement et gestion de noeuds) et la gestion des identités sur la blockchain, notamment la gestion d’accès aux clés privées/publiques. « Un noeud est un point d’entrée vers la blockchain et nous facilitons son étape de création », explique Corentin Denoeud à la tête de Blockchain Studio. Plus précisément « un noeud est un programme qui contient la copie du registre - composé d’une chaîne de blocs - et interagit avec tous les autres noeuds de la blockchain. Les noeuds sont les pairs du réseau pair-à-pair de la blockchain. » Des solutions permettent d’interagir avec une blockchain par un noeud existant sur le cloud, mais celui-ci implique l’utilisation des services d’un tiers de confiance, précise l'expert. « Notre solution permet d’éviter le risque potentiel de fraude en proposant aux grosses entreprises un système qui interagit avec le noeud. »

L'exemple de l’énergie

Engie a mis au point une blockchain permettant le suivi de l’énergie grâce à des petits appareils connectés (IoT) sur les éoliennes ou les barrages. Cette blockchain permet de garantir par exemple que la source de l’énergie est d’origine renouvelable.

>> A lire aussi : notre article sur une utilisation de, la blockchain pour accélérer l’autoconsommation d’électricité

Une monnaie a même été créée : "La crypto-monnaie SolarCoin, lancée en 2014, forme un système de récompense incitant les consommateurs à passer à l’énergie solaire. Entreprises ou particuliers disposant de panneaux solaires peuvent recevoir des SolarCoins en fonction de l’énergie qu’ils produisent (1 mégawattheure (MWh) d’énergie solaire donne droit à 1 SolarCoin). Quelques 150 000 MWh d’énergie solaire ont ainsi déjà été récompensés par des SolarCoins, dans 24 pays", peut-on lire sur le site de l'énergéticien. 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur