Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Autosar : le changement dans la continuité

| | | | | | |

Par publié le à 21h30

Autosar : le changement dans la continuité

Simplifier la conception des équipements électroniques embarqués

Le partenariat qui gère l’évolution du standard d’échange entre les logiciels et les matériels embarqués du secteur automobile, entrera dans une nouvelle phase en 2013. Ses dirigeants ont décidé d’opter pour moins de versions, plus stabilisées et offrant plus de compatibilité ascendante.

AUTOSAR (AUTomotive Open System ARchitecture) est une association internationale de développement regroupant des constructeurs automobiles, des équipementiers et des sociétés spécialisées dans l’électronique, les semi-conducteurs et l’informatique. Créée en 2003, elle a pour but de développer et d’établir une architecture logicielle standardisée et ouverte pour les véhicules de l’industrie automobile, qui est à la base de tous les développements d'électronique embarquée.

La 5e conférence ouverte d’AUTOSAR qui se tiendra à Pékin le 26 novembre, dans une région où l’impact du standard s’accroit de plus en plus.
En simplifiant les échanges et la mise à jour des logiciels et matériels, AUTOSAR garantit une plus grande maîtrise de la complexité croissante des systèmes électriques et électroniques des véhicules et permet une meilleure rentabilité, tout en conservant le meilleur niveau de qualité.

Le partenariat vient de définir les objectifs de l’organisation après la phase III, qui se termine fin 2012. Pour garantir la transition avec la phase en cours, le partenariat continuera sur la base d’un contrat à durée non limitée.

L’objectif visé pour la période à venir est d’assurer :
 

  • la stabilisation des versions actuelles ;
  • la compatibilité ascendante ;
  • l’intégration continue de nouvelles fonctionnalités avec une structure flexible des groupes de travail.


Pour cela deux versions maximum seront maintenues en parallèle pour répondre aux besoins du marché. Ce nouveau cycle des livraisons améliorera les processus actuels et garantira la stabilisation des versions en cours.

Les membres d’AUTOSAR

Les fondateurs dirigeants :

  • BMW ;
  • Bosch ;
  • Continental ;
  • Daimler AG ;
  • Ford ;
  • General Motors ;
  • PSA Peugeot Citroën ;
  • Toyota ;
  • Volkswagen.

A ces entreprises s’ajoutent plus de 160 membres qui participent activement à la réussite de ce partenariat.

 

« Les versions 3.2 et 4.x fournissent une base stable pour les projets automobiles. Les développements à venir du standard seront motivés par les besoins du marché. AUTOSAR, technologie logicielle clé pour l’industrie automobile mondiale continuera, de façon durable, à répondre aux nouvelles exigences des projets automobile », a affirmé le Dr. Stephane Schmerler, porte-parole d’AUTOSAR, lors de cette annonce.

Une nouvelle version en mars

En complétant les fonctionnalités existantes et en réduisant la diversité, AUTOSAR assure la stabilisation des versions courantes et améliore la qualité des spécifications. Le contenu technique visera une plus grande interopérabilité des implémentations au moyen des tests de recette, il fournira les moyens de générer des profils de configuration et permettra une meilleure gestion de la compatibilité ascendante des évolutions.

Le partenariat a publié fin juin 2012 la révision 2 de la version 3.2, axée principalement sur la maintenance et la facilité d’usage. Cette version intègre les retours des développements véhicules. Avec la version 4.1 révision 1, qui sera publiée en mars 2013, AUTOSAR introduit 31 nouveaux concepts comprenant des améliorations fonctionnelles, une plus grande maintenabilité et facilité d’utilisation. Tous ces concepts ont été validés en profondeur, ils portent, entre autres, sur des extensions du support à de nouvelles technologies comme les processeurs multi-core, Ethernet et TCP/IP.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.autosar.org/

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur