Nous suivre Industrie Techno

ZF TRW propose un volant escamotable pour la conduite automatisée

Jean-François Preveraud
ZF TRW propose un volant escamotable pour la conduite automatisée

Un poste de pilotage qui semble traditionnel, et pourtant ...

© Dingo Photo

L’équipementier a présenté au CES et au Salon de Detroit une technologie de volant qui détecte la mise en mode conduite automatique et l’absence des mains du conducteur. Le volant s’escamote alors dans la planche de bord pour devenir un simple écran.

ZF TRW, la division de l’équipementier allemand ZF dédiée aux technologies de sécurité active et passive, issue de l’acquisition de TRW Automotive en septembre 2014, met l’accent au CES 2016 et au Salon de l’auto de Detroit (NAIAS 2016) sur la conduite automatisée et la sécurité des passagers.

Ainsi au CES, une Rinspeed Etos, superbe GT, était équipée d’un volant escamotable permettant d'assister le conducteur pendant les situations de conduite automatisée. « Ce volant offre de multiples possibilités au conducteur. Grâce au mode d'affichage Driver Mode Manager (DMM) situé sur le haut du volant, le conducteur peut choisir de conduire lui-même le véhicule (en sélectionnant ‘‘Push to Drive’’, l'écran affiche alors M pour manuel) ou de laisser les commandes au véhicule (en ôtant les mains du volant, l'écran affiche alors A pour automatisé) », explique Guido Hirzmann, responsable des nouvelles technologies de la division mécatronique de ZF TRW.

En effet, ce volant dispose d’une fonctionnalité de détection des mains sur le volant, et en mode automatisé, il se rétracte dans la planche de bord où il reste un élément d’information pour le ‘‘conducteur’’ tout en lui dégageant de la place pour s'adonner à d'autres activités ou bien se reposer.

L’airbag frontal migre vers le toit

Par contre, ce volant ne pouvant intégrer un airbag frontal, celui-ci a donc été déplacé vers le toit du véhicule. « Cet airbag de toit, désormais fabriqué en série, permet davantage de souplesse en matière de personnalisation de l'intérieur, tout en assurant la sécurité des passagers. C’est une solution efficace comparée aux technologies à airbag frontal conventionnelles. A l’ouverture du dispositif, l'airbag se déplie le long du pare-brise devant le siège passager, permettant ainsi la retenue des occupants situés à l’avant quelle que soit leur morphologie », précise Guido Hirzmann.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.zf.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles