Nous suivre Industrie Techno

abonné

ZeBrain : un ordinateur neuronal peu énergivore

Juliette Raynal

Utiliser des circuits logiques programmables ou FPGA (pour Field Programmable Gate Arrays) pour développer un ordinateur neuronal capable de traiter de manière extrêmement efficace les big data tout en consommant peu d’énergie. C’est l’objectif que s’est fixé la start-up Mipsology, basée à Palaiseau (Essonne).

Aujourd’hui les principaux acteurs de l’intelligence artificielle (Facebook, Google, Microsoft, etc.) utilisent surtout des processeurs graphiques (GPU) pour entraîner des réseaux de neurones toujours plus profonds, particulièrement efficaces pour la reconnaissance d’images par exemple. Seul problème : ces GPU consomment énormément d’énergie. « Ils consomment environ 300 watts » assure Ludovic Larzul, cofondateur de Mipsology. Sa start-up entend donc remplacer ces GPU par des composants programmables, les FPGA, beaucoup moins énergivores. Selon[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Tribune] Le jumeau numérique est au cœur de l’usine 4.0

[Tribune] Le jumeau numérique est au cœur de l’usine 4.0

Grâce à des capteurs posés sur les machines physiques et à des outils de lachine learning et d’IA, les industriels[…]

[Dossier IA] l'outil derrière le buzz de l'intelligence artificielle

[Dossier IA] l'outil derrière le buzz de l'intelligence artificielle

Snake, le ransomware qui attaque l'usine

Snake, le ransomware qui attaque l'usine

#BuildforCOVID19 : l’OMS lance un hackathon express en ligne pour lutter contre la pandémie

#BuildforCOVID19 : l’OMS lance un hackathon express en ligne pour lutter contre la pandémie

Plus d'articles