Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Xerox trouve une encre démocratisant l’électronique imprimable

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Xerox trouve une encre démocratisant l’électronique imprimable

Des boulettes qui pourraient rapporter beaucoup d'argent !

© DR

Des scientifiques de Xerox développent un procédé plus économique et écologique pour imprimer des circuits électroniques sur des supports souples. Ecrans roulables, boîte contrôlant la prise des médicaments, vêtements intelligents, les applications devraient être nombreuses.

L’électronique ‘‘imprimable’’ est en passe de révolutionner les usages de l’électronique en mettant à la disposition des industriels un moyen économique pour ‘‘ajouter de l’intelligence’’ à des produits utilisant des plastiques souples ou des tissus. Une problématique sur laquelle travaillent des chercheurs du centre Xerox Research situé au Canada (XRCC).

Ceux-ci viennent de présenter ‘‘Silver Bullet’’ une nouvelle encre conductrice à base d'argent, qui devrait permettre de commercialiser et de fabriquer à moindre coût des circuits électroniques imprimables.

« Depuis plusieurs années, les scientifiques cherchent un moyen économique de fabriquer des circuits électroniques sur du plastique », explique Paul Smith, Directeur de Laboratoire au XRCC. « Nous avons trouvé une nouvelle encre à base d’argent rendant possible la conception de produits comme des vêtements intégrant de l’électronique. A présent, nous avons la capacité d’imprimer des circuits électroniques sur de nombreux supports, et ce à un prix particulièrement compétitif ».

Une électronique économique

Jusqu’alors, la logistique et les coûts associés à la fabrication en salle blanche de puces en silicium empêchaient une commercialisation bon marché. La nouvelle encre basse température à base d'argent réduit énormément les coûts et permet d’imprimer de manière fiable des circuits sur des supports comme les plastiques et les tissus. Xerox recherche activement des fabricants et des développeurs qui voudront tester et évaluer des applications potentielles, grâce aux échantillons qu’il leur propose.

Les circuits intégrés sont constitués de trois composants (un semi-conducteur, un conducteur et un élément diélectrique) actuellement fabriqués dans les salles blanches des usines de circuits intégrés, qui nécessitent des investissements énormes. Grâce à la technologie mise au point par Xerox, les circuits peuvent être imprimés en continu, comme des documents classiques, sans salle blanche. Pour cela le XRCC a développé les matériaux nécessaires à l’impression de circuits plastiques : une encre à base d’argent pour imprimer le conducteur ; une encre semi-conductrice à fiabilité renforcée, grâce à une nouvelle formule qui permet aux molécules de s’aligner pour une conductivité optimale.

Les applications restent à inventer

Ces matériaux devraient permettre aux fabricants d’apposer des circuits électroniques sur des plastiques, des films souples et des tissus. Ces circuits imprimables peuvent être utilisés sur une large gamme de produits tels que des étiquettes RFID, de l’électronique souple (livres électroniques ou les écrans), de la signalétique, des cellules solaires et autres types de produits tels que des vêtements.

« Nous pourrons imprimer des circuits de toutes tailles, depuis les circuits personnalisés les plus petits jusqu'aux rouleaux de feuille plastique grand format, autant d’applications impossibles sur les plaques de silicium actuelles », affirme Hadi Mahabadi, Vice-président et responsable du XRCC. « Nous mettons maintenant cette technologie à la disposition des concepteurs et créateurs de produits, afin qu’ils puissent créer les utilisations de demain en matière d’électronique imprimable ».

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.xerox.com

Paul Smith, Directeur de Laboratoire au XRCC, nous donne dans cette vidéo quelques détails sur la technologie ‘‘Silver Bullet’’ :
 


Xerox_Researcher_Demos_Printable_Electronics
envoyé par IndustrieTechnologies. - Les derniers test hi-tech en vidéo.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

A l'occasion de la seconde édition du rendez-vous Summer School : Microfluidic for health, organisé du 26 au 30 août, par[…]

29/08/2019 | RechercheMédical
"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

L’IA française se dope au  calcul intensif

L’IA française se dope au calcul intensif

Plus d'articles