Nous suivre Industrie Techno

Xavier Duportet invente l’antibiotique 2.0

Xavier Duportet invente l’antibiotique 2.0

Xavier Duportet développe des antibiotiques intelligents. Il a été élu jeune innovateur de l'année par la MIT technology review.

© dr

Qu'ils soient plutôt entrepreneurs ou scientifiques de haut vol, agitateurs d'idées ou orchestrateurs de talents, passionnés de technique ou fins analystes de ses usages, les cinquante personnalités dont nous vous proposons de découvrir le portrait jouent un rôle majeur dans l'innovation en France. C'est le cas de Xavier Duportet, cofondateur de la start-up Eligo Biosciences et organisateur de la conférence Hello Tomorrow. 

Doctorant à l’Inria et au MIT, Xavier Duportet est le cofondateur d’Eligo Biosciences, une start-up qui vise à mettre au point des antibiotiques intelligents. L’entrepreneur s’est notamment fait connaître de la communauté scientifique en 2015 lorsqu’il a été élu jeune innovateur de l’année par la MIT Technology Review. Le grand public, quant à lui, a pu le découvrir quelques mois plus tard lors d’une intervention remarquée au Petit Journal de Yann Bartès, où il a révélé sa passion… pour les fourmis ! Passion qu’il cultive depuis son plus jeune âge et qui l’a suivi jusque dans son bureau, qui abrite encore une petite colonie.

En dehors des fourmis, le jeune entrepreneur (il n’a que 28 ans) s’intéresse aux techniques d’édition génétiques avancées. Ces dernières lui permettent de mettre au point des antibiotiques nouvelle génération, qui peuvent être programmés pour éradiquer les bactéries pathogènes de façon très spécifique tout en laissant intact le reste de notre microbiome.  

Hyperactif, Xavier Duportet est également à l’origine de la conférence Hello Tomorrow. La manifestation vise à créer un pont entre deux mondes : celui de la science et celui du business. 

Consultez notre sélection des 50 personnalités qui font l’innovation en France

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La bio-impression 3D de peau humaine passe du modèle de labo au bloc opératoire

La bio-impression 3D de peau humaine passe du modèle de labo au bloc opératoire

La bio-impression 3D de peau a été mise en avant lors du salon virtuel Additiv Medical, qui a rassemblé le 26 janvier les[…]

27/01/2021 | Impression 3D
Covid-19 : trois pistes pour mesurer la dissémination des variants sur le sol français

Covid-19 : trois pistes pour mesurer la dissémination des variants sur le sol français

De la prudence à la prise de risque, la Haute autorité de santé préconise de reporter la seconde dose de vaccin

De la prudence à la prise de risque, la Haute autorité de santé préconise de reporter la seconde dose de vaccin

Covid-19 : Obépine met en ligne ses données sur les eaux usées pour une vision non biaisée de l'épidémie

Covid-19 : Obépine met en ligne ses données sur les eaux usées pour une vision non biaisée de l'épidémie

Plus d'articles