Nous suivre Industrie Techno

Windows 8, insatisfaisant pour les entreprises

Mathieu Brisou
Windows 8, insatisfaisant pour les entreprises

Pour Sumir Karayi, Windows 8 semble plus pensé pour le grand public que pour l'informatique d'entreprise.

© 1E

Les particularités de la nouvelle version de Windows posent la question de son adéquation vis-à-vis de l'informatique d'entreprise. Un expert donne son point de vue.

Sumir Karayi, fondateur et PDG de la société 1E spécialisée dans l’efficacité IT, est ex-ingénieur chez Microsoft. Il se pose la question de l’intérêt de Windows 8 dans le cadre d’un déploiement en entreprise.

« Windows 8 est optimisé pour les utilisateurs de tablettes, pas pour les entreprises. Microsoft a choisi d'imiter Apple avec cette nouvelle version.  Alors que le cœur de Windows 8 est basé sur Windows 7, la nouvelle interface et la suppression du menu Démarrer déroutent.

Certaines caractéristiques de Windows 8 se révéleront vraiment utiles en entreprise, notamment côté service informatique. Le processus de démarrage est plus rapide, la gestion des clients virtuels est plus flexible, la fonction de ‘Refresh & Reset’ de Microsoft facilite le support. Ces caractéristiques constituent un pas, mais auraient pu bénéficier aux utilisateurs de Windows 7 d’autant que les organisations sont généralement lentes à migrer vers de nouveaux systèmes d'exploitation.

Microsoft met l’accent sur la qualité de l’expérience utilisateur, l’aspect déploiement en entreprise semble délaissé. Le processus de migration est une tâche lourde, un effort concerté pour en améliorer les délais et les coûts aurait été un avantage énorme.

En plus, avec la tendance des salariés à apporter leur propre matériel sur leur lieu de travail (on parle de BYOD, pour bring your own device), intégrer un meilleur support pour les travailleurs à domicile serait allé dans le bon sens. Les utilisateurs doivent être en mesure d’accéder à l’ensemble du système d'exploitation de l’endroit où ils se trouvent, et pas seulement aux applications
».

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles