Nous suivre Industrie Techno

Windows 8 inaugure un nouveau modèle applicatif

Mathieu Brisou
Windows 8 inaugure un nouveau modèle applicatif

Pour faciliter la multiplication des types de terminaux, Windows 8 et ses dérivés proposent un nouveau modèle d'applications voulu universel.

© Toshiba

Commercialisé depuis le 26 octobre, Windows 8 offre un potentiel élargi pour le développement des applications, comme François Houyer, développeur indépendant, l'a indiqué à Industrie & Technologies.

Windows 8 est officiellement commercialisé depuis vendredi 26 octobre. Au-delà des versions x86, cet environnement sert de base aux tablettes Surface de Microsoft, ainsi qu’à des produits tiers basés sur une architecture ARM. Le changement visuel d’interface cache une innovation au cœur de Windows.

Windows RunTime (WinRT) est une couche qui  rend les applications indépendantes de l’architecture matérielle. L’exécution du code passe par une interprétation et non une compilation : il est possible d’écrire un logiciel capable de fonctionner indifféremment sur des machines X86 et ARM. L’optimisation du code est indépendante du matériel.

Comme François Houyer, développeur indépendant spécialisé dans l’e-commerce, l'a indiqué dans un entretien exclusif à Industrie & Technologies, « Cette approche est intéressante : le logiciel est développé une fois pour toute. Avec la multiplication des produits Windows comme les tablettes et aussi les téléphones, il est inutile de perdre du temps sur l’adaptation du code. Le modèle économique se renforce avec un potentiel de diffusion des applications plus large ».

Le développement sous Windows 8 passe par des technologies éprouvées (JavaScript, HTML, Visual Basic/C#/C++ et XAML). Il est même possible de transformer un site Web en application Windows 8.

Mathieu Brisou

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles