Nous suivre Industrie Techno

Wal-Mart impose l’identification radio à ses fournisseurs

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
D’ici à la fin 2006, les fournisseurs du géant de la distribution Wal-Mart devront marquer leurs palettes et leurs cartons par des étiquettes électroniques RFID

Wal-Mart n’a jamais caché son intérêt pour l’identification radiofréquences (RFID). Des tests étaient menés dans différents magasins du distributeur. Ces derniers se sont apparemment montrés concluants. Car Wal-Mart a annoncé qu’il allait demander à tous ces fournisseurs de livrer leurs palettes et cartons équipés d’étiquettes RFID d’ici la fin de l’année 2006.

 La technologie EPC (Electronic Product Code), développée par l’AutoID Center dont Wal-Mart est l’un des sponsors, a été retenue.

Les cent plus importants fournisseurs devront quand a eux pourvoir leur palettes et cartons d’étiquettes RFID «dès janvier 2005» a déclaré Linda Dillman, CIO de Wal-Mart. Ceux-ci livrent environ un milliard de cartons chaque année à Wal-Mart. L’ensemble des caisses ne sera pas suivi individuellement dès cette date mais ce processus de traçabilité électronique montera en puissance avec le temps.

Après plusieurs essais menés avec l'AutoID Center, Wal-Mart va implémenter la technologie RFID EPC d’ici la fin de l’année dans un entrepôt pilote. L’entreprise tirera les enseignements de cette expérience pour dupliquer de tels systèmes d’identification dans ses entrepôts à travers le monde.

Mais Linda Dillman a reconnu qu’il restait encore beaucoup à faire dans ce domaine. La compagnie évalue notamment des lecteurs RFID et a quelques soucis pour trouver des lecteurs dans tous les facteurs de forme dont elle a besoin. Elle reconnaît qu’elle continue à travailler sur ces choix stratégiques et technologiques tout en préparant ces fournisseurs à l’idée de l’inévitable adoption de la technologie EPC.

Les exigences de Wall-Mart suscitent de nombreuses interrogations chez les fournisseurs. Elles ont été au cœur des débats lors d’une récente réunion entre les représentants de Johnson&Johnson, Kimberly Clark, Procter&Gamble, Unilever et bien d’autres.

«Nous sommes tous un peu inquiets car la technologie RFID a encore du chemin à faire avant d’être suffisamment robuste pour être implémentée dans un véritable centre de distribution. Et nous sommes sceptiques quant à l’intérêt de mettre en place des systèmes avant que la technologie ne soit prête et d’intégrer des dispositifs qui peuvent se révéler rapidement obsolètes», a indiqué l’un des cadres présents à cette réunion.

Wal-Mart projette de réunir ses fournisseurs au cours du quatrième trimestre afin de leur fournir plus de détails sur la façon dont elle attend d’eux qu’ils marquent leurs marchandises. Certains des plus grands fournisseurs s’inquiètent de ce planning serré qui ne leur laissera moins d’un an pour respecter l’échéance de janvier 2005.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus
- sur l'autoID Center (anglais et français) : www.autoidcenter.org/main.asp . Basé au MIT, il développe des solutions pour l'identification faible coût de produits muni d'étiquettes RFID.
- Une brochure en Français expose les motivations de l'AutoID Center et décrit les technologies envisagées.www.autoidcenter.org/new_media/
brochures/FRENCH_AUTO_ID_CENTER.pdf

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles