Nous suivre Industrie Techno

Volvo veut aimanter les routes pour guider les voitures

Volvo veut aimanter les routes pour guider les voitures

© dr

Les chemins qui mènent à la voiture autonome sont nombreux. Pour se passer de conducteur, Google a bardé son véhicule de capteurs et de caméras, et l'a équipé d'un lidar. Efficaces, ces technologies ont l'inconvénient d'être chères. Volvo emprunte la voie du magnétisme pour limiter les coûts. Le constructeur suédois a basé son système autonome sur des aimants intégrés dans la route, et qui balisent le chemin.

Volvo a développé un système de voiture autonome basé sur des aimants intégrés sur la route, dans le but de réduire le coût de la voiture autonome. Pour tester l'idée des routes magnétiques, le constructeur suédois a construit une piste d'essai sur cent mètres. Les ingénieurs ont bordé la route avec des aimants en néodyme et des aimants en ferrite, explique le site ExtremeTech. Les capteurs magnétiques n'ont rien de nouveau, mais le matériel existant n'était pas assez sensible ou rapide pour capter la vitesse d'une voiture.

La position du véhicule maîtrisée à 10 cm près

Les ingénieurs de Volvo ont calculé qu'une voiture aurait besoin d'au moins 400 signaux magnétiques par seconde pour garder le véhicule dans le droit chemin, - un capteur magnétique ordinaire ne peut faire environ trois lectures par seconde, à condition d'être à quelques centimètres de l'aimant. Ainsi, Volvo a développé sa propre plate-forme de capteur magnétique, basée sur cinq modules de capteurs. Cette plate-forme, fixée au fond de la voiture, est capable de capter 500 signaux par seconde. Le système a été en mesure de surveiller l'emplacement de la voiture à moins de 10 cm à 70 km/h.

Coût accessible

Alors que l'ensemble des capteurs embarqués sur la Google Car s'élève à 150 000 dollars, Volvo estime que son système basé sur des capteurs magnétiques ajouterait à peine 109 dollars au prix d'une voiture. Le constructeur estime par ailleurs que l'installation d'aimants typiques sur des routes à deux voies coûterait en moyenne 24 405 dollars par kilomètre.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Portrait du PDG de Quantum Surgical, Bertin Nahum, qui prépare l’arrivée sur le marché de son prochain robot[…]

« En Europe, la difficulté n’est pas tant la création d’entreprises que leur croissance », selon Chahab Nastar, chef de l’innovation d’EIT Digital

Interview

« En Europe, la difficulté n’est pas tant la création d’entreprises que leur croissance », selon Chahab Nastar, chef de l’innovation d’EIT Digital

La maintenance à distance d’Oculavis récompensée à l’EIT Digital Challenge 2019

La maintenance à distance d’Oculavis récompensée à l’EIT Digital Challenge 2019

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Plus d'articles