Nous suivre Industrie Techno

[Dépistage] Volumic imprime un millier d’éprouvettes de tests du Covid-19 pour le laboratoire Cerballiance

Alexandre Couto
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

[Dépistage] Volumic imprime un millier d’éprouvettes de tests du Covid-19 pour le laboratoire Cerballiance

Spécialiste de l'impression 3D, Volumic a obtenu la validation des laboratoires Cerballiance pour l'impression d'éprouvettes utilisées pour les tests du Covid-19. Un consommable qui fait actuellement défaut pour faire tourner les machines d'analyse à plein régime.

Volumic, fabricant niçois de machines d’impression 3D haute précision , et la Ferme3D, centre technique de recherche et de production sur l’impression 3D situé dans les Bouches-du-Rhône, ont annoncé, le 27 mars dans la soirée, avoir obtenu l’accord pour produire un millier d’éprouvettes d’analyse pour le dépistage du Covid-19 pour le compte des laboratoires Cerballiance.

Mandatés par l’Agence régionale de santé (ARS) pour réaliser des tests de dépistage par RT PCR sur automates (150 tests journaliers par machine), les laboratoires ne disposaient pas de quantités suffisantes d’éprouvettes pour faire fonctionner les machines à plein régime.

Devant les difficultés d’approvisionnement de la chaine officielle, le directeur général et médical de Cerballiance Cote d’Azur a contacté la société Volumic pour concevoir et produire au plus vite une version alternative et validée de ces éprouvettes.

Les premiers modèles en 72 h

Volumic, appuyé par l’expertise technique de la Ferme3D notamment sur les sujets d’étanchéité et de production en grande série, a  pu proposer, en 72 heures, des éprouvettes imprimées en 3D à l’équipe du Dr Raimondi.

Cerballiance a lancé dans la foulée des analyses techniques de validation qui ont confirmé que ce nouveau matériau peut remplacer les éprouvettes manquantes pour le dépistage.

Volumic a désormais le feu vert pour produire en grande série ce consommable. La société indique que les dépistages réalisés par Cerballiance seront prioritairement proposés au personnel de santé afin d’évaluer et suivre l’état d’infection du corps médical au Covid-19.

Au début de la crise sanitaire, Cerballiance avait un des premiers laboratoires à mettre en place un « drive » dans le département de l’Essonne pour le dépistage des malades au volant de leur véhicule.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec le projet AMPLI, réalité augmentée et simulation optimisent le thermoformage

Avec le projet AMPLI, réalité augmentée et simulation optimisent le thermoformage

Rassemblant 5 partenaires industriels et académiques, le projet AMPLI arrive bientôt à son terme. Il vise à utiliser les[…]

Le roboticien québécois AV&R se diversifie et part à la conquête du marché français

Le roboticien québécois AV&R se diversifie et part à la conquête du marché français

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

Plus d'articles