Nous suivre Industrie Techno

Volum-e augmente ses capacités de fabrication additive métallique

Volum-e augmente ses capacités de fabrication additive métallique

Une machine capable de fabriquer des pièces métallique de 400 x 400 x 360 mm.

© DR

En intégrant la première EOS M 400 en France le prestataire de services se dote des moyens pour fabriquer des pièces métalliques de grandes dimensions destinées notamment au secteur de l’aéronautique.

Volum-e, filiale du groupe MMB spécialisée dans la fabrication additive, vient de mettre en service une machine de fabrication additive métallique de grande capacité. Il s’agit d’une EOS M 400 utilisant la technologie de fusion laser de poudre métallique (Direct Metal Laser Sintering - DMLS) permettant de créer des pièces dans un volume enveloppe de 400 x 400 x 360 mm. C’est la première machine de ce type installée en France.

« Grâce à cet investissement couplé à la mise en service d’un nouvel atelier de 1 000 m² nous allons pouvoir développer notre capacité de production avec des moyens diversifiés. La mise en service de cette EOS M 400 nous permet maintenant offrir des capacités de production industrielle conformes à l’approche Industrie 4.0 », estime France Desjonquères, Directrice Générale du groupe MMB/Volum-e.

Volum-e est un client historique d’EOS puisqu’il a investi dès 1994 dans une première machine de fabrication additive plastique. Elle dispose maintenant d’une vingtaine d’imprimantes 3D plastiques et d’une dizaine de machines de fusion laser de poudres métalliques, en plus de ses moyens traditionnels, usinage 5 axes à grande vitesse, contre-typage sous vide, métallisation, fonderie, assemblage et peinture.

C’est aussi l’une des seules entreprises françaises qui soit qualifiée pour la fabrication additive de pièces de vol par des groupes tels que Thales et Safran (Certifié ISO 9001: 2008 et EN 9100). La certification pour l'Aéronautique implique au moins la maîtrise de sept facteurs clés que sont : le contrôle des poudres ; des produits ; des procédés ; de la sécurité de la production ; de la maintenance (aspects environnementaux) et de la formation du personnel. Par ailleurs, Volum-e préside le Comité technique Européen CEN/TC 438 depuis 2015. La société est moteur dans les travaux de Normalisation de l’ISO qu’anime EOS depuis 2010.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.volum-e.com & http://www.eos.info

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

SP3H va développer un microanalyseur de liquides avec le groupe Axens

SP3H va développer un microanalyseur de liquides avec le groupe Axens

Deux superalliages dédiés à la fabrication additive

Deux superalliages dédiés à la fabrication additive

Plus d'articles