Nous suivre Industrie Techno

Volkswagen supprime 30000 emplois et mise sur l'électrique

Volkswagen supprime 30000 emplois et mise sur l'électrique

Dévoilée au prochain salon de Los Angeles, la Volkswagen Golf GTE restylée intègre une batterie d’une capacité de 8,8 kWh

Le groupe Volkswagen a annoncé qu’il allait procéder à une vaste réduction d’effectifs. En contrepartie, le constructeur se tourne résolument vers l’électromobilité, la conduite autonome et les nouveaux services à la mobilité, pour lesquels il va créer une nouvelle marque. Objectif : 30 nouveaux véhicules d'ici 2025.

23 000 suppressions de postes en Allemagne, c’est ce qu’a annoncé Volskwagen ce vendredi 18 novembre. Dans le monde, la coupe dans les effectifs pourrait aller jusqu'à 30 000 postes. Le constructeur automobile allemand, qui emploie en tout un peu plus de 610 000 personnes, veut réaliser 3,7 milliards d’euros d’économies par an d’ici 2020, principalement en augmentant de 25% la productivité de ses usines, explique Volkswagen dans un communiqué.

En contrepartie de ces licenciements, Volkswagen a promis de créer de nouveaux emplois et faire des investissements dans les véhicules électriques et véhicules autonomes. Une manière de tourner le dos au scandale de la manipulation des tests d’émissions polluantes des véhicules diesel. Le constructeur s’est ainsi engagé à investir 3,5 milliards d’euros dans les technologies liées aux voitures électriques et à créer 9000 postes à la faveur de ces investissements, notamment sur les sites de Wolfsburg, dans le Land de Basse-Saxe, et Zwickau (Saxe).

La transition vers le véhicule électrique, autonome, et les services liés à la mobilité

Dans un autre communiqué, Matthias Müller, nommé directeur général de Volkswagen en septembre 2015, dans la foulée du scandale des émissions truquées, explique que Volkswagen veut devenir fournisseur de « mobilité durable » et qu’il veut s’orienter vers des projets d’électromobilité, de connectivité digitale et de service liés à la nouvelle mobilité. Le groupe annonce aussi qu’il lancera d’importants projets : conduite autonome, expertise en interne sur les batteries, et une nouvelle marque dédiée aux services liés à la mobilité. Parmi ces projets, on peut notamment compter l'usine géante de production de batteries que veut lancer le constructeur en Allemagne, destinée à ses futures voitures électriques à autonomie étendue (400 km.)

30 véhicules électriques d'ici 2025

«La réalisation des normes strictes en matière de CO2 ne sera possible qu'avec une augmentation des efforts de R&D, surtout en Europe et en Chine. L'ensemble de l'industrie automobile est confronté à une transformation fondamentale: la transition du moteur à combustion à l'électromobilité aussi bien que les nouveaux concepts pour les services de mobilité posent d'énormes défis à tous les fabricants. Avec sa stratégie, le groupe Volkswagen vise à se positionner comme le moteur du développement de l'électromobilité et veut mettre sur le marché plus de 30 véhicules purement électriques d'ici 2025 », détaille le communiqué.

Fin octobre, le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), signalait que sur l’ensemble de l’exercice fiscal 2016, Volkswagen devrait avoir investi 12,2 milliards d’euros dans la recherche et développement ! En valeur absolue, il serait donc l’entreprise qui investit le plus dans la recherche. Au prorata de son chiffre d’affaires, Volkswagen atteignait ainsi 5,6 % de son chiffre d’affaires investi dans la R&D.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Pas encore en vacances ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider à garder néanmoins le sourire.[…]

Mobilité hydrogène, Tchernobyl, prix Atos-Joseph Fourier… les meilleures innovations de la semaine

Mobilité hydrogène, Tchernobyl, prix Atos-Joseph Fourier… les meilleures innovations de la semaine

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Mobilité hydrogène : Plastic Omnium ouvre deux centres de R&D en Belgique et en Chine

Mobilité hydrogène : Plastic Omnium ouvre deux centres de R&D en Belgique et en Chine

Plus d'articles