Nous suivre Industrie Techno

Volkswagen, les voitures connectées, Google, Apple, et la sécurité des données

Volkswagen, les voitures connectées, Google, Apple, et la sécurité des données

En ouverture du salon du Cebit, le patron du groupe Volkswagen est venu présenter sa vision du futur numérique de l'automobile. Pour lui, nous sommes à l'aube de changements profonds qui vont conduire les constructeurs à offrir des services radicalement nouveaux. Il s'est aussi inquiété de la question des data, en s'érigeant en défenseur du respect des données personnelles.

Les automobiles sont-elles des monstres de données ? L'expression n'est pas de moi mais de Martin Winterkorn, le patron du premier groupe automobile européen, Volkswagen. En ouverture du Cebit, le salon allemand des technologies numériques, il a lancé ce concept de "data monster" dans une longue présentation consacrée à la numérisation de la voiture. Pour lui, il ne s'agissait pas de rejeter ce qui est d'ores et déjà inéluctable mais de lancer une sorte d'alerte sur le respect des données que tout un chacun produit et produira encore plus demain, en roulant.

Lire l'intégralité de cet édito de Thibaut de Jaegher, directeur des rédactions d'Industrie & Technologies, L'Usine Digitale et L'Usine Nouvelle, sur le site de L'Usine Digitale

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Zoom sur le partenariat annoncé le 12 janvier entre Renault et l'américain PlugPower sur les véhicules utilitaires[…]

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Plus d'articles