Nous suivre Industrie Techno

Volkswagen et Toshiba s'associent dans le véhicule électrique

Le constructeur automobile allemand et le fabricant japonais d'électronique vont développer ensemble le système d'entraînement électrique, la commande électronique et la batterie lithium-ion nécessaires à la voiture électrique.


Volkswagen AG et Toshiba Corp. ont convenu de développer conjointement les entraînements électriques, l'électronique de contrôle associée, ainsi que les batteries haute densité d'énergie pour la prochaine génération de voitures électriques.

Cet accord de développement s'inscrit dans le projet de Volkswagen baptisé New Small Family. Il apporte une brique essentielle dans la volonté du constructeur automobile allemand d'offrir une alternative électrique à la motorisation actuelle.

Volkswagen a pour objectif d'être le premier constructeur automobile à offrir en volume de voitures électriques. Toutefois, de nombreux problèmes technologiques doivent être résolus, en particulier dans le domaine des batteries au lithium-ion, pour que les véhicules deviennent performants, sûrs et abordables.
En s'alliant avec Toshiba, le constructeur allemand multiplie ses pistes de développement, puisqu'il coopère déjà avec un autre japonais, Sanyo, dans le segment des batteries lithium-ion.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

Une première ! Ce 30 novembre, lors du GreenTech Forum, qui se tient à Paris jusqu'au 1er décembre, le consortium NegaOctet[…]

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

Rapport CFE : la moitié de la future consommation européenne d'hydrogène pourrait être importée

Rapport CFE : la moitié de la future consommation européenne d'hydrogène pourrait être importée

Plus d'articles