Nous suivre Industrie Techno

Volkswagen choisit le nylon pour le refroidissement de ses moteurs

Industrie et  Technologies
Le polyamide Zytel EFE7392 de Du Pont de Nemours a été sélectionné pour le moulage par injection gaz du tuyau d'eau de refroidissement du moteur à essence 1,6 litre du constructeur.


Exposés à la fois à des températures élevées ainsi qu'à un environnement agressif et devant présenter une résistance prolongée aux fuites en dépit de pressions internes de près de 2 bars, les tuyaux d'eau de refroidissement des moteurs automobiles sont généralement fabriqués en métal.

La société allemande Hutchinson de Mannheim vient d'innover en développant avec Volkswagen un tuyau en polymère produit par le procédé d'injection gaz pour les moteurs à essence 1,6 litre du constructeur. Le matériau choisi est le polyamide 66 Zytel EFE7392 de Du Pont de Nemours, renforcé par 33 % de fibres de verre.


Ce tuyau s'insère au plus juste dans l'espace disponible, facilitant ainsi la circulation du liquide de refroidissement. De plus, il réduit considérablement les coûts de production par rapport à la pièce classique en métal, grâce à son élasticité et à l'intégration de plaques de fixation et de raccords latéraux (au lieu de pièces indépendantes qu'il faut ensuite assembler). Au final, le tuyau en polyamide est environ deux fois plus léger.

Le grade de polyamide sélectionné associe une haute résistance au glycol, une bonne tenue au vieillissement, et une résistance élevée à l'éclatement jusqu'à 135 °C ainsi qu'au fluage. Ce matériau permet de produire ce tuyau long de 65 cm (une fois déplié) avec de courts temps de cycle, et d'obtenir des épaisseurs de paroi uniformes et reproductibles.

Le polymère présente en outre un haut degré de rigidité, de stabilité dimensionnelle et de résistance à l'hydrolyse. Il a par ailleurs été spécialement développée pour le moulage par injection gaz. Alors que la plupart des grades de polyamide 66 ne conviennent pas forcément aussi bien à ce procédé.
Volkswagen équipe de ce tuyau de refroidissement d'eau non seulement la Golf, la Jetta et la New Beetle, mais également des modèles des marques Audi, Seat et Skoda.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.hutchinson.de et http://www.dupont.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une hétérostructure semi-conductrice pour améliorer les piles à combustible en céramique

Une hétérostructure semi-conductrice pour améliorer les piles à combustible en céramique

Des chercheurs affiliés à plusieurs universités et instituts chinois ont trouvé un moyen pour diminuer la[…]

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Plus d'articles