Nous suivre Industrie Techno

Volfoni surfe sur la vague de l’image 3D

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
La société développe des lunettes actives et des solutions de restitution d’images 3D pour les salles de cinéma et le grand public.

Volfoni en bref :

Date de création : mars 2007
Les créateurs : Thierry Henkinet (Président) et Renaud Van Lith (Directeur général)
Implantation : Boulogne-Billancourt (92)
Effectif : 18 personnes
Site Web : www.volfoni.com
Contact: Jérôme Brulon, Directeur des ventes
Tel: 01 47 79 09 78 / 06 82 41 40 54
E-mail : jbrulon@volfoni.com


Fondée en 2007, Volfoni ambitionne de devenir un acteur majeur dans la conception, la fabrication et la distribution de lunettes 3D en Europe. Après avoir démarré avec des services de location et de distribution de lunettes actives 3D pour les exploitants de salles de cinéma, la start-up se lance dans le développement de ses propres produits.

Volfoni propose aujourd’hui deux produits propres : les lunettes EDGE et Activeyes. Les lunettes Edge sont dotées de verres à cristaux liquides rapides, offrant selon la société les images les plus lumineuses du marché. Elles pèsent 58 g et assurent une autonomie de 300 heures. Elles se destinent aux salles de cinéma.

Les lunettes Activeyes seraient les premières lunettes 3D hybrides du marché capables de fonctionner en mode actif aussi bien qu’en mode passif. Elles se destinent à un usage grand public sur tous les PC et téléviseurs 3D du marché. En fait, les lunettes elles-mêmes sont comparables à des lunettes passives offrant l’avantage de la légèreté (29 g seulement). Elles sont associées à un boîtier électronique qui jour le rôle actif pour quatre paires de lunettes. Ainsi, l’équipement devait revenir moins cher pour un foyer, car les lunettes sont meilleures marché que les lunettes actives traditionnelles.

La société investit massivement en recherche et développement pour créer des produits de nouvelle génération. Pour accompagner son développement, elle vient de procéder à une levée de fonds de 2 millions d'euros auprès du fond d’investissement Turenne Capital.

Ridha Loukil

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Débat] Faut-il accepter le stockage des données biométriques ?

[Débat] Faut-il accepter le stockage des données biométriques ?

Les systèmes de reconnaissance faciale, de l’iris ou des empreintes digitales se généralisent sur les terminaux[…]

Mohamed Sabt sécurise les smartphones

Mohamed Sabt sécurise les smartphones

Des vêtements ultratechniques pour lutter contre le chaud et le froid

Des vêtements ultratechniques pour lutter contre le chaud et le froid

Micro-électronique : Sabrina Fadloun explique sa thèse en 180 secondes

Micro-électronique : Sabrina Fadloun explique sa thèse en 180 secondes

Plus d'articles