Nous suivre Industrie Techno

Mondial de l'Automobile 2010

Voiture électrique : la recharge automatique mains libres

Thomas Blosseville
Voiture électrique : la recharge automatique mains libres

La voiture se connecte toute seule à la borne.

© DR

Sur le Mondial de l’automobile, Modulowatt présente son projet de borne de recharge pour voitures électriques en auto-partage. Un concept qu’il entend développer avec des partenaires comme l’Inria et Valeo.

Pour envahir les routes, la voiture électrique aura besoin d’une infrastructure de recharge. Mais à quoi ressemblera-t-elle ? Modulowatt imagine l’avenir de la voiture électrique en auto-partage dans les villes. Sur le Mondial de l’automobile, cette société a présenté son projet de recharge automatique sans câble.

Un bras se déplie

Modulowatt veut développer une borne de recharge munie d’un bras qui se déplie. Le principe : la borne et la voiture sont munis de capteurs pour se reconnaître. Quand la voiture arrive, le bras de recharge se déploie et se branche automatiquement à l’avant de la voiture.

Cinq voitures en série

Mais le projet ne s’arrête pas là. Les voitures seraient équipées d’un second système d’accrochage à l’arrière. Le principe ? Accrocher jusqu’à 5 voitures les unes derrière les autres. Une seule borne pourrait ainsi recharger 5 voitures en série. Si l’une d’entre elle s’en va, les autres avanceraient toutes seules, automatiquement, pour se remettre en position de charge. Modulowatt cherche désormais à développer son concept d’ici à 2012.

Thomas Blosseville

Pour en savoir plus : http://www.modulowatt.org 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] Comment la France essaie d'éviter la pénurie de respirateurs artificiels

[Covid-19] Comment la France essaie d'éviter la pénurie de respirateurs artificiels

Avec l’augmentation rapide des cas d’infections au Covid-19, qui devrait se poursuivre encore pendant quelques semaines, la demande en[…]

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

Embedded World : Ansys dévoile deux solutions logicielles pour sécuriser les voitures autonomes

Embedded World : Ansys dévoile deux solutions logicielles pour sécuriser les voitures autonomes

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Plus d'articles