Nous suivre Industrie Techno

Visitez le nouveau centre de recherche capillaire de L’Oréal

Visitez le nouveau centre de recherche capillaire de L’Oréal

25 000 m² et 500 personnes consacrés à la recherche sur le cheveu

© L'Oréal

A Saint-Ouen, L’Oréal regroupe sa recherche dans un nouveau bâtiment qui mélange le test de produits et l’évaluation sensorielle, la mise au point de nouvelles formules, et les analyses de laboratoire.

Du salon de coiffure aux paillasses de laboratoire, la visite inaugurale du 28 mars 2012 aura montré tout le panel d’activités qui occupe les 500 personnes du nouveau centre de recherche capillaire de L’Oréal. C’est le plus grand de ce genre au niveau mondial.

Issu du regroupement de deux laboratoires du groupe travaillant sur le cheveu, le centre bénéficie d’un investissement de 100 millions d’euros, répartis entre le bâtiment, certifié haute qualité environnementale, et l’acquisition de nouveaux équipements, comme un robot de pesée automatique qui a déjà réalisé près d'un million d’opérations pour environ 100 000 formules capillaires.

Au rez-de-chaussée, le Centre d’Evaluation Cheveux du Monde accueille les volontaires pour tester les produits capillaires en développement chez L’Oréal. Les coiffeurs et techniciens y collectent différentes données sur le cheveu, qui vont alimenter une base de données informatique partagée avec les cinq autres centres de recherche mondiaux du groupe. Même les gestes d’utilisation des consommateurs sont épiés, dans de petites cellules équipés de caméras, qui ressemblent à de véritables salles de bain.

Mais c’est surtout aux étages que se fait l’innovation, pour concevoir de nouvelles formules, ou mener des tests analytiques sur des échantillons capillaires. Les machines étonnantes sont également au rendez-vous, comme le robot shampouineur, le simulateur d’ondulation capillaire ou l’automate de pesée pour teintures. Industrie & Technologies vous propose une petite visite guidée. 

Ludovic Fery

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Calcul quantique : Silicium Grenoble mise sur la puissance de la microélectronique

Dossiers

Calcul quantique : Silicium Grenoble mise sur la puissance de la microélectronique

Réunis au sein du consortium Quantum Silicon Grenoble, une cinquantaine de chercheurs et d’ingénieurs développent un[…]

Le plan quantique français est enfin lancé : tous les détails de cette stratégie à 1,8 milliard d'euros sur 5 ans

Le plan quantique français est enfin lancé : tous les détails de cette stratégie à 1,8 milliard d'euros sur 5 ans

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Plus d'articles