Nous suivre Industrie Techno

Vincent Bolloré, apôtre du véhicule électrique

Jean-François Prevéraud

Sujets relatifs :

, ,
Vincent Bolloré, apôtre du véhicule électrique

© dr

Gardez ces cinquante-là à l'œil. Aujourd'hui, demain, ce sont eux qui "font", et même qui "sont" l'innovation à la française. Les 50 personnalités incontournables dont Industrie & Technologies vous livre le portrait jouent toutes un rôle de premier plan. C'est le cas de Vincent Bolloré, un breton attaché à ses origines qui a transformé la petite papeterie familiale en un conglomérat international où le véhicule électrique à une place importante. Consultez notre sélection des 50 personnalités qui font l’innovation en France

Descendant d’une famille d’industriels bretons fabriquant du papier à cigarettes depuis 1822, Odet-Cascadec-Bolloré (OCB), Vincent Bolloré a fait des études de droit des affaires pour lesquelles il obtiendra un doctorat à l’Université Paris X Nanterre.

Il débute sa carrière en 1970 à l'âge de 18 ans dans la finance, avant de reprendre en 1981 avec son frère, Michel-Yves Bolloré, la papeterie familiale OCB, alors en grande difficulté. Il innove et quitte la tradition familiale en se lançant dans la fabrication de sachets de thé. Maîtrisant la fabrication des papiers ultra-fins, il investit dans la fabrication des films plastiques ultra-fins qui sont utilisés dans les condensateurs électroniques.

En 1987, suite à l’acquisition du concurrent JOB de Perpignan, il crée Bolloré Technologies. En 2000, il abandonne la fabrication du papier cigarette pour se concentrer sur celle des films plastiques. Pressentant le futur besoin de véhicules électriques, il développe la technologie des films plastiques ultra-fins pour créer des batteries lithium-métal-polymère, qu’il utilise dans des voitures légères de sa conception, les BlueCar.

Devant le peu d’engouement du public pour ce mode de transport limité par son autonomie, il s’implique dans l’auto-partage et remporte en 2011 le marché Autolib’ de la Ville de Paris. Ce qui lui permettra de décrocher des contrats similaires pour d’autres métropoles (Lyon, Bordeaux, Indianapolis…).

Une technologie qui est aussi au cœur de ses véhicules de transport en commun BlueTram et BlueBus fabriqués en Bretagne par sa filiale BlueSolution. Dernier avatar en date, le partenariat avec Citroën avec lequel il va développer la e-Méhari sur la base de sa voiture de loisirs BlueSummer.

En un peu plus de trente ans, Vincent Bolloré est parvenu à faire de la papeterie familiale un conglomérat international présent dans de multiples secteurs : énergie, agriculture, transport et logistique, fret maritime, publicité (Havas), médias et télécoms (Vivendi, Direct Matin, institut de sondage CSA)…

Mais Vincent Bolloré reste attaché à ses racines, la preuve il a prévu de prendre sa retraite le 17 février 2022, le jour du bicentenaire de l'entreprise familiale !

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Les cartes open source séduisent l'industrie

Dossiers

Les cartes open source séduisent l'industrie

Vocabulaire professionnel

Avis d'expert

Vocabulaire professionnel

Plus d'articles