Nous suivre Industrie Techno

Vidéoprojecteurs pour grandes salles

Industrie et  Technologies
Les VPL-FX52 et le VPL-FX52L de Sony


Sony lance deux nouveaux projecteurs LCD, le VPL-FX52 et le VPL-FX52L. Avec une luminosité de 6 000 lumens ANSI, ces modèles répondent aux exigences des salles de taille moyenne ou grande telles que les auditoriums, les amphithéâtres ou les salles de conférence.

Le système de projection utilise la technologie tri-LCD de Sony, qui intègre trois écrans LCD de 1,3 pouces pour la formation des trois couleurs de base de l'image. Combinée à une lampe UHP de 300 W, cette technologie produit des images de grande qualité.




Contrairement au VPL-FX52, qui est fourni avec un objectif motorisé en standard, le VPL-FX52L est fourni sans objectif, laissant à l'utilisateur le soin de choisir le type d'objectifs le plus adapté à ses besoins. Les trois objectifs optionnels disponibles sont adaptés à une grande variété d'applications, telles que les projections de longue distance dans les auditoriums ou les rétro-projections de courte distance.

Les VPL-FX52 et VPL-FX52L peuvent s'incliner jusqu'à 90 degrés vers le haut ou vers le bas pour répondre à certaines contraintes d'installation, et acceptent une grande variété de signaux (y compris des signaux de télévision à haute définition). Les images sont facilement réglables à l'aide des fonctions d'alimentation à distance, de zoom, de mise au point et de shift vertical (qui permet de superposer les images de deux projecteurs pour augmenter la luminosité jusqu'à 12 000 Lumens ANSI).

Ces appareils respectent les normes environnementales en vigueur. Ils ne font appel ni au plomb (pour l'électronique), ni ignifugeant halogénisé (pour les boîtiers), ni mousse en polystyrène (pour l'emballage). Ils sont disponibles immédiatement aux prix respectifs de 8 590 et 7 590 euros HT.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.sony.com





Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Interview

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Alors que la loi de Moore ne permet plus de gagner en performances à énergie constante, l'explosion de l'industrie du[…]

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Analyse

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Au bout de la logique neuromorphique

Au bout de la logique neuromorphique

Plus d'articles