Nous suivre Industrie Techno

[Vidéo] Zeroavia fait voler son avion électrique à hydrogène pour la première fois

[Vidéo] Zeroavia fait voler son avion électrique à hydrogène pour la première fois

Après plusieurs vols alimentés par des batteries, l'avion six places de Zeroavia est maintenant équipé d'une pile à combustible et d'un stockage d'hydrogène.

© Capture d'écran / Youtube / Zeroavia

Zeroavia a indiqué le 25 septembre avoir fait voler son avion électrique alimenté grâce à une pile à hydrogène. Selon la start-up américaine, le vol s’est déroulé le 24 septembre au-dessus de l’aéroport de l’université de Cranfield (Royaume-Uni). Cette première intervient après plusieurs vols effectués sur moteur électrique alimenté par des batteries.

C'est une première pour un avion commercial de cette taille, assure Zeroavia. Le 25 septembre, l'entreprise américaine a indiqué avoir fait voler son avion électrique alimenté grâce à une pile à hydrogène. Selon la start-up basée à Londres et en Californie, le vol s’est déroulé le 24 septembre au-dessus de l’aéroport de l’université de Cranfield (Royaume-Uni). « Il s’agit de la première étape dans la transformation de l’aviation commerciale pour passer des énergies fossiles à l’hydrogène zéro-émission comme source principale d’énergie », indique l’entreprise dans un communiqué.

Sortie de l’ombre en août 2019, l’entreprise américaine travaille sur un avion Piper M de six places qu’elle a déjà fait voler grâce à des batteries. Cette fois-ci, le moteur électrique était alimenté par une pile à combustible, elle-même alimentée par de l’hydrogène stocké à bord.

Un vol de 400 kilomètres en vue

Après ce premier vol de vingt minutes, Zeroavia envisage de réaliser un trajet de 400 kilomètres (250 miles) avant la fin de l’année depuis l’aéroport des îles d’Orcades (Ecosse).

Ce premier vol à l’hydrogène a été réalisé dans le cadre du projet HyFlyer. Ce programme de recherche et développement est soutenu par le gouvernement britannique et mené en partenariat avec le Centre européen des énergies marines (EMEC) et Intelligent Energy, une société d'ingénierie spécialisée dans les piles à combustible. L’objectif est de « décarboner les petits avions de passagers moyen-courriers », indique Zeroavia.

Ce premier vol d’un petit avion commercial à hydrogène intervient quelques jours après l’annonce d’Airbus qui a dévoilé trois concepts d’avion zéro-émission à hydrogène le 21 septembre. Le géant européen envisage le vol d’un premier démonstrateur en 2025.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Des équipes de l'Isae-Supaéro, de l'Enac et de Toulouse School of Economics (TSE) ont jeté les bases de l'ISA,[…]

Trois projets d’avions légers verts présentés lors de la semaine de la mobilité aérienne légère verte et durable à Toulouse

Trois projets d’avions légers verts présentés lors de la semaine de la mobilité aérienne légère verte et durable à Toulouse

La techno d'agrocarburants de deuxième génération BioTfuel entre en phase d'industrialisation

La techno d'agrocarburants de deuxième génération BioTfuel entre en phase d'industrialisation

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Plus d'articles