Nous suivre Industrie Techno

Vidéo : une voiture volante signée AeroMobil pour 2017 ?

Vidéo : une voiture volante signée AeroMobil pour 2017 ?

Une voiture volante dès 2017 ?

© AeroMobil

La start-up slovaque AeroMobil projette de commercialiser une voiture volante dès 2017, selon son PDG Juraj Vaculik. Pour décoller et atterrir, il suffira de créer le long des autoroutes des voies supplémentaires...

A l’occasion du SXSW 2015, festival américain de cinéma, de musique et des nouvelles technologies, Juraj Vaculik, le PDG d’AeroMobil, a annoncé la commercialisation de sa voiture volante pour 2017, soit seulement dans trois ans. En octobre, la start-up avait donné la preuve que la voiture volait bien. Celle-ci aurait été conçue en dix mois seulement par Stefan Klein et Juraj Vaculik. Pourquoi alors ne pas imaginer qu’elle soit vendue dans trois ans suelement ? Peut-être simplement car la voiture a encore devant elle toute une batterie de tests à valider avant d’être homologuée, dans les airs comme sur la terre. Juraj Vaculik en a conscience et sait qu’il devra affronter « 100 années de bureaucratie aérienne et 100 années de bureaucratie terrestre ». Mais il reste confiant, car il explique avoir le soutien de l’Union européenne.  Quant aux conducteurs, ils devront alors cumuler permis de voiture et brevet de pilote. Mais l’entrepreneur a encore la solution : d’ici dix ans, la voiture volante pourra être rendue totalement autonome.  

Le PDG n’est pas à court d’idées et imagine déjà la construction le long des autoroutes de voies supplémentaires, 200 mètres étant suffisants pour le décollage et 50 mètres pour l’atterrissage. Plutôt pratique en cas de bouchons !

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

Fil d'Intelligence Technologique

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

Les caméras térahertz vont gagner en flexibilité et en polyvalence. Une équipe de chercheurs de l’Institut de[…]

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

« Nos clients nous demandent de pouvoir piloter leurs imprimantes comme une machine-outil », pointe Nicolas Aubert, directeur impression 3D d'HP France

« Nos clients nous demandent de pouvoir piloter leurs imprimantes comme une machine-outil », pointe Nicolas Aubert, directeur impression 3D d'HP France

En amont du salon de Hanovre, les automaticiens mettent en avant leurs solutions pour une industrie résiliente

En amont du salon de Hanovre, les automaticiens mettent en avant leurs solutions pour une industrie résiliente

Plus d'articles