Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Vidéo : une (étrange) bande-annonce signée IBM Watson

Vidéo : une (étrange) bande-annonce signée IBM Watson

© Capture d'écran - vidéo Youtube

La société de production Century Fox a fait appel à l'intelligence artificielle de Watson, le superordinateur d’IBM, pour créer la bande-annonce de son prochain film de science-fiction Morgan

Après s’être frotté au monde de la cuisine en concoctant un livre de recettes, Watson, le superordinateur d’IBM, se tourne vers Hollywood. La société de production Century Fox l’a sollicité pour réaliser la bande annonce de Morgan, son nouveau film de science-fiction autour de l’intelligence artificielle, qui sortira en salles le 28 septembre prochain.

Dans un post de blog, John R. Smith en charge de ce projet chez IBM, explique comment l’équipe d’IBM Research a procédé. La première étape a consisté à entraîner le système cognitif. Watson a donc « ingurgité » 100 bandes-annonces de films d’horreur, segmentées en plusieurs scènes. Grâce à des algorithmes de machine learning (apprentissage automatique) et à l’API développée par IBM, Watson a réalisé une analyse visuelle. Cette étape a permis au système informatique d’identifier les personnages, les objets et, in fine, de déterminer et d’étiqueter une émotion pour chaque scène. Watson a également effectué une analyse audio des sons ambiants, pour comprendre les sentiments associés à chaque scène, et une analyse de la composition.

Ensuite,  dans un second temps, le superordinateur a regardé l’intégralité du film Morgan. En se basant sur son «expérience » , il a ensuite choisi dix scènes clés du film pour bâtir la bande-annonce. Le travail de la machine s’est arrêté là puisque les six minutes de film sélectionnées ont été montées par un réalisateur d’IBM. Le spécialiste s’est également chargé des fondus et de la musique.

« Habituellement, la réalisation d’une bande-annonce de film est laborieuse et s’effectue entièrement à la main » explique John R. Smith dans le post de blog. « Ce travail est coûteux et prend énormément de temps, entre 10 et 30 jours pour être finalisé », poursuit-il. Avec l’aide de Watson, seules 24 heures de travail ont été nécessaires. « Réduire le temps d’un process de quelques semaines à quelques heures, c’est la vraie puissance de l’intelligence artificielle », conclut-il. Si la performance productive est incontestable, le rendu artistique, lui, peut laisser dubitatif.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles