Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Vidéo : un robot mou qui résiste à tout

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Vidéo : un robot mou qui résiste à tout

Un groupe de chercheurs des Universités de Harvard et Cornell a mis au point un soft robot en silicone capable de résister à un froid intense (-9 °C et des vents de 40 km/h), de traverser des flammes ou un plan d'eau, et même de se faire rouler dessus par une voiture sans subir de dégâts. Sa batterie lui assure deux heures d'autonomie, et il est capable de porter des charges allant jusqu'à 8 kg (par exemple de l'équipement audio et vidéo). Le tout pour un coût réduit : la construction du prototype n'a coûté que 1 111 dollars (860 euros).

Seul inconvénient majeur : sa vitesse de déplacement, très lente. Un aspect que les chercheurs pensent pouvoir améliorer en modifiant sa conception.

Les recherches ont été publiées dans Soft Robotics, et peuvent être consultées ici.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d’expert] L’économie circulaire, une opportunité pour réinventer l’industrie en profondeur

Avis d'expert

[Avis d’expert] L’économie circulaire, une opportunité pour réinventer l’industrie en profondeur

L’industrie doit désormais composer avec les exigences de l’économie circulaire. Au-delà des contraintes[…]

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

Plus d'articles