Nous suivre Industrie Techno

Vidéo : un patch électronique transparent et résistant, grâce au graphène

Séverine Fontaine
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Vidéo : un patch électronique transparent et résistant, grâce au graphène

Ce capteur transparent en graphène résiste à toute déformation

© Unist

Ce patch "tatouage" électronique - adhérent comme une seconde peau - pourrait permettre l'émergence d'une nouvelle génération de wearables transparents, flexibles et résistants. Développé par des chercheurs coréens, ce dispositif se compose d'une structure hybride en graphène-métal qui peut garder ses propriétés électriques après déformation.

Les dispositifs permettant un suivi continu de notre santé se font de plus en plus discrets. Des chercheurs coréens sont allés plus loin en la matière, en créant un capteur pouvant se fondre avec notre peau, tel un tatouage. Pour ce faire, ils ont conçu des électrodes extensibles et transparentes, en utilisant une structure hybride de circuits en graphène-métal.

A LIRE : Le graphène, bien parti pour révolutionner l'électronique

Dans une étude publiée le 14 octobre 2014, les scientifiques ont démontré que ce type de tatouage électronique pouvait garder ses propriétés électriques après pliage et déformation. C'est ce qu'ils expliquent ci-dessous en vidéo :

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles