Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Vidéo : les techniciens de Ford font équipe avec des cobots

Vidéo : les techniciens de Ford font équipe avec des cobots

Ford/Friedrich Stark

© Ford

Dans l’usine d’assemblage de Ford à Cologne, des bras robotisés Kuka ont été installés pour assister les techniciens dans le montage des amortisseurs sur des modèles Fiesta. 

Ford ne compte pas louper le virage de l’Industrie 4.0 et veut le faire savoir. Le constructeur automobile vient de publier une vidéo sur YouTube dans laquelle on peut voir des robots collaboratifs, ou cobots, travailler avec des opérateurs humains.

Equipés d’une batterie de capteurs pour pouvoir éviter toute collision ou incident, ces bras robotisés Kuka ont été installés dans l’usine d’assemblage de Ford à Cologne. Ils assistent les techniciens dans le montage des amortisseurs sur des modèles Fiesta, « une tâche qui nécessite précision, force et dextérité », rappelle l’entreprise américaine dans un communiqué, tout en insistant sur le fait que les cobots ne sont pas là pour remplacer les humains, mais bien pour les assister.

Le constructeur cherche même à donner une image sympathique des cobots et explique qu’ils peuvent aussi être programmés pour d’autres tâches... plus originales. On voit ainsi dans la vidéo un cobot préparer un café à la machine et trinquer avec ses collègues humains, qui, bien sûr, l'ont rapidement adopté... 

Plus sérieusement, Ford précise être en train d'étudier d'autres applications pour pouvoir déployer ce type de technologie sur d’autres sites de production à travers le monde. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras. Pour la quasi-totalité des acteurs, l’heure n’est plus aux promesses de Gascons[…]

23/10/2020 | TransportGoogle
Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Plus d'articles