Nous suivre Industrie Techno

Vidéo : Hitachi présente un robot magasinier à deux bras

Vidéo : Hitachi présente un robot magasinier à deux bras

© Hitachi

Encore à l’état de prototype, le robot dédié aux entrepôts serait capable de saisir un produit sur une étagère en 3 secondes, contre 7 secondes pour ses concurrents. Il ne devrait toutefois pas être commercialisé avant cinq ans. 

Le japonais Hitachi a présenté cette semaine un prototype de robot magasinier, développé pour répondre aux besoins croissants générés par les activités de e-commerce. Monté sur une base mobile et équipé d’un système d’ascenseur, le robot est également doté de deux bras articulés de six degrés de liberté de mouvement chacun.

Fournis par Epson, chaque bras est équipé d’une caméra et d’un système de vision par ordinateur. Un appareillage qui permet au robot d’identifier en amont, alors qu’il se déplace, le produit qu’il doit saisir et d’effectuer ses tâches plus rapidement. « Grâce à cette coordination, il faut environ 3 secondes au bras robotisé pour saisir l’item une fois qu’il est devant l’étagère » a assuré un porte-parole de l’entreprise au Wall Street Journal Il faudrait 7 secondes aux robots concurrents pour effectuer la même tâche. Un écart loin d'être anecdotique dans un univers où tous les acteurs cherchent à accélérer le rythme des livraisons. Grâce à ces deux bras, l’engin serait également capable de porter une boîte remplie de plusieurs produits ou d’utiliser un bras pour tenir la boîte et l’autre pour placer ou récupérer un élément. 

L’entreprise japonaise entend tester le nouvel engin dans ses propres entrepôts d’ici deux à trois ans. Pour l’heure, Hitachi n’a pas précisé à quel prix il comptait commercialiser son robot, qui pourrait être mis sur le marché à l’horizon 2020.

Amazon, lui aussi, planche sur le sujet. En mai dernier, le géant du e-commerce a organisé une compétition baptisé Amazon Picking Challenge pour créer les robots d’entrepôt du futur. Objectif : mettre au point des robots capables d’identifier et de manipuler avec précision des produits dont les formes ne sont pas standardisées afin d'accélérer le rythme de livraison, et in fine, augmenter la satisfaction de ses clients. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trois projets de l’IRT SystemX pour optimiser la fabrication additive

Trois projets de l’IRT SystemX pour optimiser la fabrication additive

Lors d'un webinaire organisé le 25 novembre, l'IRT SystemX a présenté plusieurs projets menés avec des partenaires[…]

Thermoformeuses et ensacheuses font passer les emballages au vert

Thermoformeuses et ensacheuses font passer les emballages au vert

L’usinage 4.0, un défi technique qui reste à relever

L’usinage 4.0, un défi technique qui reste à relever

FormNext 2020: « Une édition a minima, qui recentre la fabrication additive sur des applications clés  », selon Jean-Daniel Penot, de France Additive.

FormNext 2020: « Une édition a minima, qui recentre la fabrication additive sur des applications clés », selon Jean-Daniel Penot, de France Additive.

Plus d'articles