Nous suivre Industrie Techno

Vidéo haute définition sur prise de courant

Ridha Loukil

Matsushita réussit la transmission par courants porteurs en ligne de l'audio et de la vidéo à la vitesse record de 190 Mbit/s.

Le réseau électrique à la maison pourra-t-il aussi servir demain de réseau multimédia à large bande ? Pour Matsushita, la réponse ne fait plus de doute. Le géant japonais de l'électronique, plus connu sous la marque Panasonic, a réussi le développement d'un réseau domestique sur courants porteurs en ligne au débit record de 190 Mbit/s. De quoi distribuer dans les différentes pièces de la maison ou du bureau, non seulement de la musique, mais aussi de la vidéo à haute définition. Ainsi, il devient possible de regarder le même programme de TVHD sur le téléviseur du salon et sur un écran dans la chambre à coucher en branchant simplement le récepteur à la prise de courant.

Les courants porteurs en ligne (ou PLC pour Power Line Communication) consistent à transmettre des données sur les lignes électriques en superposant sur l'onde de courant un signal faible à haute fréquence. Cette technologie permet de créer des réseaux locaux sans avoir à installer de nouveaux câbles, en utilisant simplement le réseau d'alimentation électrique existant. Les débits théoriques se limitent aujourd'hui à 45 Mbit/s.

Matsushita parvient à plus que quadrupler cette vitesse. Le groupe japonais réussit ce tour de force en s'affranchissant d'abord de la principale limite de cette technologie, à savoir les perturbations et les interférences courantes sur les lignes électriques. Pour cela, il exploite la modulation OFDM de signal (Orthogonal Frequency Division Multiplexing), une technique robuste de transfert de données déjà à l'oeuvre dans la radiodiffusion numérique DAB. Le signal numérique est transmis sur une bande de fréquence de 24 MHz, divisée en 390 canaux distincts. C'est comme si l'on disposait de 390 routes parallèles séparées par des barrières hermétiques, au lieu de 390 voies de circulation mal délimitées sur une autoroute. Cette méthode assure une transmission efficace sur une bande étroite de fréquences tout en évitant les risques d'interférences.

 

Sans circuit de filtrage

 

Matsushita amplifie les avantages de cette modulation de signal en la combinant à une technologie propriétaire de compression par ondelettes, le nec plus ultra en matière de compression de données numériques. Ainsi, le niveau de bruit dû aux perturbations et interférences électriques est réduit au cinquième de la valeur typique rencontrée jusqu'ici dans cette application. Et cela sans faire appel au moindre circuit de filtrage des fréquences suspectes.

 

Adaptation du débit selon l'application

 

Autre amélioration : le recours au multiplexage TDMA (Time Division Multiple Access) au coeur du système de téléphonie mobile GSM. Cette technique permet d'allouer de façon dynamique la totalité de la bande passante sur les différents postes connectés simultanément au réseau. Matsushita en a développé une variante qui assure un transfert efficace des données tout en adaptant le débit au besoin de chaque application. Pour le moment, ce système HD-PLC, qui se présente sous la forme d'un boîtier à brancher sur la prise de courant, s'appuie sur des spécifications propriétaires.

Avant de le commercialiser, Matsushita prévoit de le mettre en conformité avec les standards des réseaux domestiques PLC en cours d'élaboration au sein du consortium HomePlug Powerline Alliance, dont il est membre fondateur aux côtés des sociétés Cogency, Conexant, Enikia, Intellon, EarthLink, RadioShack, Sharp, DS2 et Comcast. La sortie de ce standard international est prévue autour de l'été 2004.

En même temps que le lancement du HD-PLC à la fin de l'année, Matsushita commercialisera le jeu de puces à large échelle d'intégration, qui forme le coeur technologique du système.

LES PERFORMANCESLE SYSTÈME HD-PLC

- Réseau domestique au protocole IP, en continuité avec Internet - Mise en place immédiate en branchant simplement un boîtier à une prise de courant - Transmission jusqu'à 190 Mbit/s, quatre fois plus que le débit proposé jusqu'ici - Niveau de bruit divisé par cinq - Possibilité d'applications multimédia dont la vidéo à haute définition

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0856

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

DeepCubeA, l'algorithme champion de Rubik’s Cube

DeepCubeA, l'algorithme champion de Rubik’s Cube

Publiés le 15 juillet dans la revue Nature Machine Intelligence, les travaux d’une équipe de l’Université de[…]

Mobilité hydrogène, Tchernobyl, prix Atos-Joseph Fourier… les meilleures innovations de la semaine

Mobilité hydrogène, Tchernobyl, prix Atos-Joseph Fourier… les meilleures innovations de la semaine

Simulation et IA, découvrez les quatre lauréats du prix Atos-Joseph Fourier 2019

Simulation et IA, découvrez les quatre lauréats du prix Atos-Joseph Fourier 2019

Radiall et le CEA-Leti s'allient pour développer les futures antennes 5G

Radiall et le CEA-Leti s'allient pour développer les futures antennes 5G

Plus d'articles