Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

VIDEO : des lunettes de lecture anti-cécité

VIDEO : des lunettes de lecture anti-cécité

Les lunettes d'Argus II

© DR

De la lettre au cerveau. Un parcours si simple pour certains, mais impossible pour d'autres... Enfin, plus tout à fait. L'oeil bionique du prothésiste Second Sight est sur la voie de rendre la vue à des personnes souffrant de cécité acquise. Leurs premières lectures sont à découvrir dans notre vidéo du jour.

Pouvoir lire de nouveau et discerner des objets : c'est ce qu'ont pu faire des patients grâce à la prothèse rétinienne Argus II. Atteints de cécité due à une rétinite pigmentaire, une dégenerescence des cellules de la rétine, ils ont recouvré la vue grâce à ce système, qui convertit des images capturées par une mini caméra en impulsions électriques envoyées à la rétine par des petites électrodes. Ces impulsions génèrent des perceptions lumineuses dans le cerveau. Les patients apprennent à les interpreter, acquérant ainsi une certaine forme de vision utile.

Les images des premières lectures de ces patients sont dans notre vidéo du jour.




Pour plus d'informations sur le sytème Argus II:



 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Anticorps polyclonaux : Xenothera démarre l'essai clinique de phase 3 de son traitement anti-covid.

Anticorps polyclonaux : Xenothera démarre l'essai clinique de phase 3 de son traitement anti-covid.

La biotech française Xenothera a annoncé le 3 mai le démarrage d'un essai clinique de phase 3 de son traitement anti-Covid.[…]

29/04/2021 | Traitements et vaccins
Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

Plus d'articles