Nous suivre Industrie Techno

[Vidéo] Découvrez la plateforme de recyclage des composites du Cetim

Alexandre Couto

Sujets relatifs :

,
[Vidéo] Découvrez la plateforme de recyclage des composites du Cetim

© Cetim

En gestation depuis quelques années, les procédés de recyclage des composites Thermosaïc et ThermoPrime, développés par le Cetim-Cermat, possèdent désormais une ligne pilote. Le procédé a été conçu pour être polyvalent afin de proposer les deux technologies.

C’est sur sa nouvelle plateforme de Mulhouse que le Cetim-Cermat a inauguré au mois d'octobre sa ligne pilote pour expérimenter ses procédés de valorisation des composites. Deux technologies sont au cœur de la plateforme : les procédés Thermosaïc et ThermoPrime. Le Cetim-Cermat a adopté une conception polyvalente pour pouvoir aisément passer d'une technologie à l’autre.

Dans cette vidéo, mise en ligne la semaine dernière, Frédéric Ruch, spécialiste en ingénierie des polymères et des composites au Cetim-Cermat explique les principes généraux de cette ligne multi-technologies. 

Le premier procédé, Thermosaïc, est inspiré des panneaux de bois lamellés OSB (Oriented Strand Board, planche de brins orientés) utilisés dans le bâtiment. « Les pièces à recycler sont déchiquetées en morceaux de plusieurs centimètres carrés et placés dans un réservoir d’alimentation en amont de la ligne. Ces broyats sont répartis grâce à un système vibrant sur une bande transporteuse pour constituer un lit homogène. Cette couche de matière est ensuite entrainée dans un outillage spécifique qui la chauffe et la presse pour obtenir, en sortie, des plaques continues consolidées, dont l’épaisseur peut atteindre 10 mm », détaille David Riel, chef de projet au Cetim-Cermat.

En conservant des longeurs de fibres allant de 30 à 200 mm, les matériaux issus de cette technologie présentent une résistance mécanique élevée. Ils peuvent ensuite être formés par thermocompression ou thermoformage.

Le procédé ThermoPrime, quant à lui, consiste à associer des renforts, constitués de fibres longues ou de tissus, avec des matières plastiques de recyclage. Un simple changement de modules en entrée permet de passer de l'une à l'autre de ces technologies. ThermoPrime permet de produire des matériaux composites possédant des caractéristiques mécaniques 5 à 10 fois supérieures au matériau d'origine, tout en limitant les pertes de propriétés de la matrice plastique associées à leur vieillissement ou à leur recyclage.

Un pilote, à l'échelle industrielle cette fois, est prévu à l'horizon 2020. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un martelage inversé : partir de nanoparticules pour fabriquer des métaux super-durs

Fil d'Intelligence Technologique

Un martelage inversé : partir de nanoparticules pour fabriquer des métaux super-durs

Des métaux jusqu’à quatre fois plus durs que leurs homologues à l’état naturel. C’est ce qu’une[…]

27/01/2021 | Métaux
Plan quantique, chromatographie, Virgin Orbit, point sur la course aux vaccins … le best-of techno de la semaine

Plan quantique, chromatographie, Virgin Orbit, point sur la course aux vaccins … le best-of techno de la semaine

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Plus d'articles