Nous suivre Industrie Techno

[Vidéo] Ce robot souple est...comestible !

[Vidéo] Ce robot souple est...comestible !

Souple et comestible, le robot est capable de soulever des objets allant jusqu'à 150 grammes. Comme cette pomme de 96 grammes.

© IEEE Spectrum / Youtube / Screenshot

Des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont développé un robot souple et comestible. Fait d'un mélange de gélatine, de glycérine et d'eau, il est actionné avec de l'air sous pression. Ses créateurs lui imaginent toutes sortes d'applications médicales.

Robophage? Robovore ? Un nouveau mot devra peut-être être inventé pour qualifier les personnes qui mangeront...des robots. Car des chercheurs du laboratoire des systèmes intelligents de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ont développé le prototype d’un robot entièrement comestible. Composé de gélatine, de glycérine et d’eau, il est actionné grâce à l’air qu’il contient : en surpression, il se plie dans un sens, en dépression, il se plie dans l’autre. En duo avec un autre robot identique, ils peut soulever des objets, comme les deux doigts de la main.

Si les robots souples ne sont pas nouveaux, en revanche, le caractère comestible ouvre la voie à un champ d’applications inédites. Les concepteurs espèrent que leur prototype pourrait ouvrir la voie à de nouveaux outils pour explorer le système digestif. D’autres utilisations médicales sont aussi envisageables, par exemple en insérant des nutriments ou des composants pharmaceutiques pour la digestion et la métabolisation.

Leurs travaux ont été publiés en vue de la conférence internationale sur les robots et les systèmes intelligents (IROS) qui s'est tenue fin septembre à Vancouver (Canada). Les chercheurs précisent que le robot a pu soulever des objets de plus de 150 grammes. Une vidéo postée la semaine dernière par nos confrères d'IEEE Spectrum montre le robot en action en train de soulever une pomme (96 grammes).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Power cobots » et robots mobiles, Stäubli renforce ses solutions dédiées à l’usine intelligente

« Power cobots » et robots mobiles, Stäubli renforce ses solutions dédiées à l’usine intelligente

En amont de ses journées de l’innovation, Stäubli a présenté de nouvelles solutions pour l’usine 4.0. Le[…]

« La microfluidique doit sortir des laboratoires pour entrer en production », lance Nicolas Lafitte, responsable du projet européen HoliFAB.

« La microfluidique doit sortir des laboratoires pour entrer en production », lance Nicolas Lafitte, responsable du projet européen HoliFAB.

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

Fil d'Intelligence Technologique

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

Plus d'articles