Nous suivre Industrie Techno

Viande de cheval : la traçabilité serait sauve

Viande de cheval : la traçabilité serait sauve

La traçabilité des aliments est mieux assurée grâce aux progiciels de gestion intégrée (ERP). Ici, capture d'écran de l'ERP SI Foodware.

© Schouw Informatisering

L’affaire de la contamination à la viande de cheval dans les plats au bœuf montre des failles dans le circuit d’approvisionnement de l’industrie agroalimentaire en Europe. Mais, selon le spécialiste de l’analyse stratégique en informatique Ovum, les systèmes de traçabilité ont été efficaces.

La réglementation européenne sur la traçabilité dans l’industrie agroalimentaire a conduit, depuis son entrée en vigueur en 2005, à « des rappels produits beaucoup moins coûteux, plus simples et plus rapides, ainsi qu’une identification facilitée des sources de contamination», analyse la société Ovum dans une tribune diffusé dans la foulée de la révélation de l'affaire de la contamination à la viande de cheval dans des plats au bœuf.

Son auteur, l’analyste informatique senior Sue Clarke, juge que ces leviers ont bien fonctionné dans le cas du dernier scandale de la viande de cheval qui a éclaté en Angleterre. « […] L'utilisation de systèmes de traçabilité a permis aux organisations concernées et aux régulateurs de tracer la source probable de la viande contaminée en Pologne ».

« Cependant, les dommages causés aux entreprises touchées ont déjà été faits, l'industrie de la viande a été discréditée et la notoriété des fournisseurs de repas affectée, et une perte de chiffre d’affaires est inévitable », poursuit l’experte. « Sans les systèmes nécessaires en place, la situation aurait pu être bien pire. […] Des proclamations disent que des organisations mafieuses sont à l’œuvre dans le scandale de la contamination à la viande de cheval, mais la capacité à tracer l’origine des composants alimentaires via des systèmes logiciels fait que les criminels devraient être appréhendés beaucoup plus rapidement », conclut Sue Clarke.

Pour l’analyste, les industriels peuvent assurer au mieux cette traçabilité en utilisant des progiciels de gestion intégrée (ERP), tout en stockant les données associées à la chaîne d’approvisionnement (images, documents papier…) dans une interface de gestion de contenu d'entreprise (ECM).    
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

EMO 2019 : la fabrication additive sur le territoire de la machine-outil

EMO 2019 : la fabrication additive sur le territoire de la machine-outil

L'EMO, rendez-vous international dédié aux machines d'usinage, se tient du 16 au 21 septembre à Hanovre.[…]

Robotique industrielle : un chiffre d’affaires mondial record de 16,5 milliards de dollars en 2018

Robotique industrielle : un chiffre d’affaires mondial record de 16,5 milliards de dollars en 2018

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

Plus d'articles