Nous suivre Industrie Techno

Vestas : le prochain colosse du leader mondial de l’éolien

Thomas Blosseville
Vestas : le prochain colosse du leader mondial de l’éolien

© DR

En 2010, Vestas sortira la plus grande de ses éoliennes : jusqu’à 120m de haut, pour 112m de diamètre. Découvrez les secrets de ce colosse des airs.

Jusqu'à présent, les plus grandes éoliennes terrestres de Vestas mesuraient 105m de haut. Avec sa prochaine innovation, le leader mondial du secteur repousse ses limites. En 2010, le fabricant danois sortira une éolienne de 3MW mesurant jusqu'à 120m de haut, pour un diamètre de 112m, contre 90m auparavant. Au final, pour une même vitesse de vent, ce colosse devrait produire 50% d’énergie en plus que la génération précédente. Les ingénieurs de Vestas n’ont pas révolutionné les technologies standards. Mais ils ont apporté plusieurs améliorations de taille.

Deux terrains de rugby

« La surface balayée sera équivalente à deux terrains de rugby », évalue Denis Grelier, responsable support technique chez Vestas. La nouvelle éolienne a été développée pour des vents moyens européens, soit entre 25 et 30km/h. Mais dès 10km/h, sa courbe de puissance démarre, contre 18km/h pour l’essentiel des éoliennes existantes. Sa puissance nominale de 3MW est atteinte dès 47km/h de vent, contre 57km/h pour la génération précédente.

 
Filtrer 100% du courant
 
Le secret ? « Nous avons rajouté du ferraillage dans les fondations, épaissi la base de la tour pour supporter de plus grandes dimensions, travaillé sur l’aérodynamisme des pales », précise Denis Grelier. Vestas a aussi développé l’électronique de puissance entre la sortie du générateur et le transformateur. Un nouvel étage électronique permet désormais de filtrer l’intégralité du courant électrique (moins de la moitié auparavant). « La fréquence nominale de l’électricité est de 50Hz. Mais pour équilibrer le réseau, nous devons pouvoir produire entre 47 et 52Hz. Avant nous atteignions au mieux 51Hz... pendant quelques minutes seulement », explique Denis Grelier. Avec sa nouvelle éolienne, Vestas assure être capable de délivrer 52Hz aussi longtemps que nécessaire pour la régulation du réseau. Il ne reste plus qu'à déployer ces géants des airs pour confirmer leurs promesses.

Thomas Blosseville

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

Un nouveau rapport du Plan de Transformation de l'économie française du Shift Projet vient de paraître, le 18 novembre,[…]

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

Plus d'articles