Nous suivre Industrie Techno

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Exploité par Savac, le bus électrique à hydrogène relie Versailles à Jouy-en-Josas.

© Twitter / @Actu_Savac

Île de France Mobilités a déployé le 12 septembre un bus électrique à hydrogène entre les communes de Versailles et Jouy-en-Josas. Il s'agit de la première mise en service commerciale en France. Acheté auprès du belge VanHool, le bus fera le plein d'hydrogène en une vingtaine de minutes auprès d'une station de recharge Air Liquide aux Loges-en-Josas.

Dans la course à la mise en service du premier bus à hydrogène en France, le gagnant est la Communauté d’Agglomération de Versailles Grand Parc. Le 12 septembre, Île-de-France Mobilités y a déployé un bus électrique à hydrogène entre les communes de Versailles et Jouy-en-Josas (Yvelines). Acheté auprès du fabriquant belge VanHool, le bus sera exploité par la société Services automobiles de la vallée de Chevreuse (SAVAC) et se rechargera en hydrogène, en vingt minutes, à la station Air Liquide des Loges-en-Josas. « Il s’agit du premier bus électrique à hydrogène mis en service commercial en France », affirme Air Liquide dans un communiqué qui précise qu’un second bus sera mis en service « au cours des prochaines semaines ».

Les deux bus seront exploités pendant sept ans. « L’objectif d’Île-de-France Mobilités est de tester les performances de ce type de véhicule au niveau de la consommation, de l’autonomie, de l’ensemble des coûts d’exploitation et des coûts de maintenance, ainsi que de leurs tenues techniques », précise Île de France Mobilités dans un communiqué.

Après Versailles, bientôt Lens et Pau

Avec un réservoir de cinq bouteilles, les bus pourront emporter 39 kg d’hydrogène, ce qui leur assurera une autonomie de 300 km. De quoi satisfaire quelques allers-retours sur les 12,5 km de la ligne 264 entre Jouy-en-Josas gare et Versailles Chantiers empruntée quotidiennement par 1000 voyageurs.

Avec cette annonce, Versailles devance Lens et Pau. En juin dernier, le Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle (SMT-AG) avait annoncé que ses bus à hydrogène devraient être mis en service « à la fin de l’été ». La Communauté d’Agglomération de Pau-Pyrénées a prévu d’inaugurer son service Febus à l’automne.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

D’après une publication relayée par IEEE Spectrum, le journal de l’association professionnelle « Institut des[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

Plus d'articles