Nous suivre Industrie Techno

Vers un futur vaccin contre le H5N1

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
La société américaine Baxter annonce les résultats encourageants d'un essai clinique de son candidat vaccin contre la grippe aviaire.


Baxter international vient d'annoncer les résultats de son essai clinique de phase I/II sur son candidat vaccin contre le vaccin entier influenza H5N1. Ces résultats ont été présentés au congrès mondial du vaccin, qui vient de se tenir du 09 au 11 octobre à Lyon.

Ils constituent une première évaluation clinique d'un candidat vaccin pandémique contre le H5N1 obtenu sur cellules vero (cellules de rein de singe). Cette technique de culture cellulaire permet de produire le virus grippal en quantités importantes sans addition de sérum d'origine animale, contrairement aux systèmes traditionnels utilisant des Å“ufs.

L'essai clinique a été conduit chez 270 adultes sains, avec quatre concentrations différentes d'antigène allant de 3,75 à 30 microgrammes. Les concentrations de 7,5 et 15 microgrammes ont été testées avec et sans adjuvant, substance ajoutée aux vaccins dans le but d'améliorer la réponse immunitaire (voir Industrie et Technologies, juillet 2006).

Les résultats préliminaires de cet essai suggèrent que le vaccin est bien toléré chez l'homme. Les effets indésirables les plus fréquents sont des réactions au site d'injection, des maux de tête et de la fatigue. Cet essai suggère en outre que le vaccin est hautement immunogène et déclenche la production d'anticorps fonctionnels dirigés contre le virus H5N1 y compris à la dose la plus faible de 3,75 microgrammes.

Baxter prévoit de débuter un essai clinique de phase III sur ce candidat vaccin pandémique au début de l'année prochaine et d'en présenter les résultats finaux pour la fin 2007.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.baxter.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un procédé pour industrialiser la production de particules submicroniques

Fil d'Intelligence Technologique

Un procédé pour industrialiser la production de particules submicroniques

La start-up Spinofrin, co-créée par des chercheurs du CNRS et de l’institut Franco-allemand de Saint-Louis, a mis[…]

[Infographie] L'impression 3D pour reconstituer des organes !

Dossiers

[Infographie] L'impression 3D pour reconstituer des organes !

[Vidéo] Ce robot souple est...comestible !

[Vidéo] Ce robot souple est...comestible !

Les imprimantes à ADN du jeune Français distingué par le MIT

Les imprimantes à ADN du jeune Français distingué par le MIT

Plus d'articles