Nous suivre Industrie Techno

Vers un accès universel au code source des logiciels

Séverine Fontaine
Vers un accès universel au code source des logiciels

Software Heritage est un projet d'Inria de construction d'une archive universelle ouverte.

© Inria

L’Unesco et Inria ont signé un accord pour contribuer à préserver la connaissance technologique et scientifique contenue dans les logiciels. Leur objectif : favoriser l’accès universel au code source des logiciels. 

« Il convient de fournir à chaque futur citoyen, quel que soit son pays d’origine et sa culture, les clés pour comprendre le monde numérique dans lequel il vit et pour le doter de la capacité à faire des choix éclairés », a déclaré Antoine Petit, PDG d’Inria, lors de la signature d’un accord avec l’Unesco, en présence de François Hollande.

Cet accord vise à favoriser un débat international et des actions en faveur d’un accès universel à tous les documents numériques et de la préservation de la connaissance technologique et scientifique des logiciels. « Notre partenariat doit aussi nous aider à diffuser cette idée et à la faire partager par le plus grand nombre. »

Pour y parvenir, les deux organismes vont s’appuyer sur Sofware Heritage, un projet initié par Inria qui a pour but de collecter, préserver et rendre accessible à tous le code source des logiciels disponibles. Le projet vise à construire une archive universelle accessible aux futures générations, et même de devenir, le « Wikipedia » du logiciel

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Jumeaux numériques : trois défis à relever pour instaurer le dialogue entre réel et virtuel

Jumeaux numériques : trois défis à relever pour instaurer le dialogue entre réel et virtuel

L’association NAFEMS dédiée à la simulation et aux modèles numériques tient les 23 et 24 mars un[…]

L’apprentissage auto-supervisé, futur du deep learning appliqué à l’image chez Facebook AI Research

L’apprentissage auto-supervisé, futur du deep learning appliqué à l’image chez Facebook AI Research

Véhicules autonomes : EasyMile prend la tête d'un projet européen sur les véhicules lourds

Véhicules autonomes : EasyMile prend la tête d'un projet européen sur les véhicules lourds

Cybersécurité des véhicules connectés : SystemX fait le bilan du projet SCA et prolonge ses recherches

Cybersécurité des véhicules connectés : SystemX fait le bilan du projet SCA et prolonge ses recherches

Plus d'articles