Nous suivre Industrie Techno

Véhicules autonomes : chez PSA, l'intelligence artificielle prend le volant

Véhicules autonomes : chez PSA, l'intelligence artificielle prend le volant

PSA Peugeot Citroën dote ses prototypes de véhicules autonomes d'une forte intelligence embarquée, et obtient le droit de faire des essais sur routes ouvertes en région parisienne.

LE PROBLÈME : S'INSÉRER SANS CRAINTE DANS LE FLOT DE CIRCULATION

 

Afin d'anticiper l'autorisation de mise sur le marché européen de véhicules autonomes, le groupe PSA Peugeot Citroën a construit depuis plusieurs années des démonstrateurs. Si les essais commencent à être probants sur circuits, comment être sûr que le véhicule se comportera correctement dans le flot de la circulation ? Pour cela, il faut valider son « intelligence » dans les situations les plus variées tant au niveau des types de voies de circulation, que de conditions météorologiques et de trafic.

 

LA SOLUTION : LES CAPTEURS DE L'AUTONOMIE

 

Mission accomplie depuis l'été pour PSA, à l'aide d'un Citroën C4 Picasso bardé d'électronique, qui a obtenu des pouvoirs publics l'autorisation de circuler sur quelques voies rapides et autoroutes de la région parisienne. Il est ainsi capable de suivre sa voie sans l'action du conducteur, de doubler seul, et d'adapter sa vitesse en fonction du trafic et des panneaux. « Les véhicules actuels sont déjà largement numérisés pour les fonctions intervenant dans le pilotage du véhicule : direction assistée électrique,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0980

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2015 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras. Pour la quasi-totalité des acteurs, l’heure n’est plus aux promesses de Gascons[…]

23/10/2020 | TransportGoogle
Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Plus d'articles