Nous suivre Industrie Techno

Véhicule électrique : Valeo et Siemens veulent faire cause commune

Jean-François Prevéraud

Sujets relatifs :

, ,
Véhicule électrique : Valeo et Siemens veulent faire cause commune

Inventer ensemble des chaines de traction électrique plus performantes.

© DR

L’équipementier français et l’électricien allemand veulent unir leurs forces pour développer des chaînes de traction pour les véhicules électriques. 

Valeo veut créer un joint-venture avec Siemens dans le domaine des systèmes électriques de propulsion haute tension, afin de donner naissance à un acteur clé sur le marché en pleine croissance de l'électrification des véhicules.

Les deux entreprises mettront en commun leurs compétences en vue de proposer une gamme complète de composants et systèmes haute tension innovants (<60 V) destinés à tous les types de véhicules électriques (hybrides, hybrides rechargeables et électriques) : moteurs électriques, chargeurs embarqués, onduleurs, convertisseurs DC/DC.

Valeo apportera son activité d'électronique de puissance haute tension (chargeurs embarqués, onduleurs, convertisseurs DC/DC), qui emploie quelque 200 personnes, dont 90 en France. Les systèmes de propulsion d'une tension inférieure à 60 V ne feront pas partie du périmètre de la nouvelle entité. Siemens contribuera à travers sa division systèmes de propulsion pour véhicules électriques (moteurs électriques, onduleurs), qui compte environ 500 personnes, dont 370 en Allemagne et 130 en Chine. Le siège du joint-venture sera basé à Erlangen, en Allemagne.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.valeo.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

La perception 3D dynamique, la maîtrise de situations variées et l’explicabilité des algorithmes restent des obstacles[…]

27/10/2020 | 3DGoogle
Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Plus d'articles