Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Véhicule autonome : le prototype Link & Go d’Akka démonstrateur de technologies

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Véhicule autonome : le prototype Link & Go d’Akka démonstrateur de technologies

L’ingénieriste Akka a développé un démonstrateur de véhicule autonome, Link & Go, qui a pu rouler sur route, à Bordeaux, lors 22e congrès international des systèmes de transports intelligents.

L’ingénieriste Akka a développé un démonstrateur de véhicule autonome, Link & Go. Il a été conçu de A à Z par ses ingénieurs en 14 mois. Notre confrère de l’Usine Digitale était monté à bord. Au look futuriste, le véhicule autonome fonctionne en mode bi-mode, c’est-à-dire que le conducteur peut reprendre le contrôle. Un bouton permet au conducteur de ranger le volant Drive by wire (sans connexion mécanique) et de laisser la voiture se conduire toute seule.

Au design vaisseau spatial rétro-futuriste, Link & Go dispose de moquette au sol et d’un volant à l'allure de guidon de console de jeux. Les fauteuils avant peuvent se retourner, le conducteur est ainsi dos à la route, en mode "salon".

Le démosntrateur Link & Go

Maturité : prototype

Application : démosntrateur d'Akka
La vitesse du véhicule  est limitée à 30 km/h sur route, malgré les multiples capteurs, radars et caméras qui lui assurent une précision au centimètre près. La Link & Go est en effet équipée de capteurs ultrasons, de 6 lasers, et de deux caméras stéréoscopiques à l'avant et l'arrière et d'un lidar.  Et pour la connectivité, système Link-in-City a été ajouté au prototype d'origine Link-and-Go. Le prototype connecté à la ville grâce notamment à l'utilisation de cartographie 3D de la ville de Bordeaux accessible en Open data et la création d'une application mobile pour personnaliser l'expérience de l'utilisateur avec par exemple la proposition de "point of interests" personnalisés. Ces informations sont accessibles sur l'écran, de la taille d'une télé, à l'arrière de la voiture. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Moteurs électriques pour l'auto : le casse-tête des terres rares

Dossiers

Moteurs électriques pour l'auto : le casse-tête des terres rares

La technologie phare du moteur électrique, le synchrone à aimants permanents, nécessite de grandes quantités[…]

15/04/2021 | Electrotechnique
Moteurs électriques pour l'auto : Magnax mise sur le flux axial

Dossiers

Moteurs électriques pour l'auto : Magnax mise sur le flux axial

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Dossiers

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Plus d'articles