Nous suivre Industrie Techno

Véhicule autonome : le modem du CEA-List déjà embarqué dans la Next Two de Renault

Juliette Raynal
Véhicule autonome : le modem du CEA-List déjà embarqué dans la Next Two de Renault

© Pascal Guittet

Pour assurer une connectivité stable et fiable, le CEA List a co-développé avec Renault un modem capable de passer d’un réseau à l’autre, sans interrompre la connexion. Ce modem équipe déjà la Next Two, le prototype de véhicule autonome de Renault, et devrait arriver sur les véhicules de série en 2017/2018.

Pas de voiture autonome sans connexion Internet ! Pour permettre aux véhicules de maintenir constamment une connexion, le CEA List a développé, en collaboration avec Renault, un routeur multi-réseaux baptisé Camoro. Il scanne les différents réseaux de téléphonie mobile et de Wi-Fi (2G, 3G, 4G, Wi-Fi, Wi-Fi Wave, Hotspot et Bluetooth) et passe de l’un à l’autre de manière totalement imperceptible, selon les besoins et les contraintes.

Le modem co-développé par le CEA List et Renault

Maturité : commercialisation prévue dès 2017

Applications : connexion du véhicule. Le routeur est déjà installé dans la voiture Next Two de Renault. 

 

Le routeur mobile s’appuie sur des protocoles de communication développés par le CEA List, dont les détails de fonctionnement restent confidentiels. Toutefois, pour mettre au point cette solution, plusieurs verrous technologiques ont dû être levés. « Le premier verrou concernait la direction des paquets. Il a fallu également s’attaquer à la gestion de la sécurité pour prioriser les flux critiques et aux verrous concernant l’infrastructure de communication autour de la voiture » détaille Gregorio Ameyugo, adjoint au directeur du CEA List, en charge des affaires européennes.

Le routeur a permis à Renault de mettre en œuvre une visioconférence dans son modèle Next Two, un prototype de véhicule autonome. Pour rendre possible le fonctionnement de ce modem, le constructeur automobile a aussi dû nouer un partenariat avec Orange, notamment concernant l’accès à la 4G.  Il devrait arriver dès 2017 ou 2018 dans les voitures de série. 

Juliette Raynal avec Sophie Eustache

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles