Nous suivre Industrie Techno

Véhicule autonome : le modem du CEA-List déjà embarqué dans la Next Two de Renault

Juliette Raynal
Véhicule autonome : le modem du CEA-List déjà embarqué dans la Next Two de Renault

© Pascal Guittet

Pour assurer une connectivité stable et fiable, le CEA List a co-développé avec Renault un modem capable de passer d’un réseau à l’autre, sans interrompre la connexion. Ce modem équipe déjà la Next Two, le prototype de véhicule autonome de Renault, et devrait arriver sur les véhicules de série en 2017/2018.

Pas de voiture autonome sans connexion Internet ! Pour permettre aux véhicules de maintenir constamment une connexion, le CEA List a développé, en collaboration avec Renault, un routeur multi-réseaux baptisé Camoro. Il scanne les différents réseaux de téléphonie mobile et de Wi-Fi (2G, 3G, 4G, Wi-Fi, Wi-Fi Wave, Hotspot et Bluetooth) et passe de l’un à l’autre de manière totalement imperceptible, selon les besoins et les contraintes.

Le modem co-développé par le CEA List et Renault

Maturité : commercialisation prévue dès 2017

Applications : connexion du véhicule. Le routeur est déjà installé dans la voiture Next Two de Renault. 

 

Le routeur mobile s’appuie sur des protocoles de communication développés par le CEA List, dont les détails de fonctionnement restent confidentiels. Toutefois, pour mettre au point cette solution, plusieurs verrous technologiques ont dû être levés. « Le premier verrou concernait la direction des paquets. Il a fallu également s’attaquer à la gestion de la sécurité pour prioriser les flux critiques et aux verrous concernant l’infrastructure de communication autour de la voiture » détaille Gregorio Ameyugo, adjoint au directeur du CEA List, en charge des affaires européennes.

Le routeur a permis à Renault de mettre en œuvre une visioconférence dans son modèle Next Two, un prototype de véhicule autonome. Pour rendre possible le fonctionnement de ce modem, le constructeur automobile a aussi dû nouer un partenariat avec Orange, notamment concernant l’accès à la 4G.  Il devrait arriver dès 2017 ou 2018 dans les voitures de série. 

Juliette Raynal avec Sophie Eustache

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Blockchain : "Cette technologie fait de la coopétition une source de valeur", estiment Pauline Tellier et Gilles Deleuze d'EDF

Dossiers

Blockchain : "Cette technologie fait de la coopétition une source de valeur", estiment Pauline Tellier et Gilles Deleuze d'EDF

Impliqué dans plusieurs projets blockchain, EDF considère que cet outil peut être un levier d’innovation pour la logistique,[…]

Blockchain : Pourquoi les industriels privilégient les réseaux privés

Dossiers

Blockchain : Pourquoi les industriels privilégient les réseaux privés

« Nous simplifions les technologies vocales pour que les entreprises créent leurs propres solutions », avance Florian Guichon, de Vivoka

« Nous simplifions les technologies vocales pour que les entreprises créent leurs propres solutions », avance Florian Guichon, de Vivoka

Blockchain : L'industrie gagne en confiance

Dossiers

Blockchain : L'industrie gagne en confiance

Plus d'articles