Nous suivre Industrie Techno

Variateurs de vitesse à refroidissement à eau

Jean-François Preveraud
Variateurs de vitesse à refroidissement à eau

Une gamme de puissance allant de 90 à 800 kW

© DR

Schneider Electric propose avec ces gammes Altivar 61Q et 71Q des variateurs de vitesse destinés aux environnements difficiles et démarrages lourds, bénéficiant d’un refroidissement liquide efficace ne nécessitant pas d’enceintes climatisées.

Particulièrement robustes, ces gammes de variateurs Altivar 61Q et 71Q de Schneider Electric sont adaptées aux installations fonctionnant en ambiance très poussiéreuse ou très corrosive, tels que tunnels, mines, applications marines, etc. ou dans des locaux de dimensions réduites non climatisés.

Ces variateurs disposent pour cela d'un circuit étanche de refroidissement sans entretien par circulation d'eau industrielle ou domestique jusqu'à 55°C. Ce type de refroidissement permet de réduire les nuisances sonores, tout en diminuant la consommation d’énergie, grâce à l'absence de système d’air conditionné. Leur contrôle, fonctionnement et programmation sont strictement identiques à ceux des variateurs Altivar 61/71 refroidis par air.

Ces deux gammes avec des filtres CEM classe C3 intégrés, assurent l'alimentation des moteurs électriques triphasés asynchrones et synchrones de puissance comprise entre 110 à 800 kW pour l'Altivar ATV61Q (applications à couple variable) et de 90 à 630 kW pour l'Altivar ATV71Q (applications à couple constant).

Elles trouvent leurs places dans toutes les applications de l'industrie, des infrastructures, de la marine pour la commande de pompes, compresseurs, ventilateurs groupes froid, concasseurs, ponts roulants, etc.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www2.schneider-electric.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Coups de foudre sur les sites industriels : la technologie à la rescousse

Coups de foudre sur les sites industriels : la technologie à la rescousse

La météo plutôt agitée de ces derniers jours remet en lumière une source d’accidents, certes ancestrale, mais[…]

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Un atelier d’assemblage d’hydroliennes va être construit à Cherbourg

Un atelier d’assemblage d’hydroliennes va être construit à Cherbourg

Eolien : l’aluminium remplace le cuivre dans les nacelles

Eolien : l’aluminium remplace le cuivre dans les nacelles

Plus d'articles