Nous suivre Industrie Techno

Variateurs de fréquence SK 200E pour applications distribuées

Jean-François Preveraud
Variateurs de fréquence SK 200E pour applications distribuées

Faire face à toutes les applications

© DR

Nord Drivesystems propose avec les SK 200E une gamme de variateurs de 0,25 à 22 kW avec de nombreuses options, afin de répondre aux besoins d’un large spectre d’applications automatisées.
 

Les applications d’automatisation distribuées ou embarquées imposent tout un ensemble de contraintes aux systèmes d’entraînement. Les solutions optimales sont nécessairement celles qui satisfont aux besoins fonctionnels et aux contraintes de coûts de chaque application.

Proposée en une vaste gamme de classes de performance et avec de nombreuses options d’extension, la série des variateurs de fréquence SK 200E de Nord Drivesystems permet aux utilisateurs de choisir des solutions sur mesure, offrant des fonctions et des coûts en parfaite adéquation avec leurs besoins spécifiques.

Cette série de variateurs modulaires est disponible dans les tailles 1 à 4 et dans des puissances comprises entre 0,25 et 22 kW, afin de couvrir au meilleur coût l’éventail des applications distribuées, des fonctions d’entraînement simples jusqu’à la commande de positionnement complexe.

De multiples options

Parmi toutes les options disponibles, figurent des résistances de freinage externes et un bloc alimentation 24 V séparé pour régulation de tension autonome. Nord fournit par ailleurs des modules d’Entrée/Sortie (E/S) permettant la détection et l’acheminement des signaux des capteurs, ainsi que les interfaces de communication (avec ou sans E/S) pour CANopen, DeviceNet, Profibus, PROFINET et EtherCAT. Des interfaces pour les normes Ethernet industrielles POWERLINK et EtherNet/IP sont en cours d’élaboration.

Des interfaces externes sont proposées en option, avec des montages simples et polyvalents, soit directement sur l’appareil, soit sur le châssis de la machine ou un autre composant de l’installation. Ces interfaces existent par ailleurs sous forme de modules internes qui complètent la gamme fonctionnelle intégrée sans modifier les dimensions du variateur.

Une console de commande ParameterBox avec affichage à texte clair est disponible pour contrôler, paramétrer et effectuer le diagnostic du variateur. Elle autorise également le raccordement direct d’un PC/ordinateur portable via un port USB. Autre option pour le paramétrage et le diagnostic rapides, la SimpleBox, équipée d’un panneau de contrôle avec afficheur à 4 digits de 7 segments. En plus du bloc d´alimentation 24 V pour fonctionnement autonome, Nord fournit également la PotiBox pourvue d’éléments de contrôle robustes pour une commande de sens horaire/antihoraire, ainsi qu’un potentiomètre de consigne.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.sk200e.de
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Coups de foudre sur les sites industriels : la technologie à la rescousse

Coups de foudre sur les sites industriels : la technologie à la rescousse

La météo plutôt agitée de ces derniers jours remet en lumière une source d’accidents, certes ancestrale, mais[…]

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Un atelier d’assemblage d’hydroliennes va être construit à Cherbourg

Un atelier d’assemblage d’hydroliennes va être construit à Cherbourg

Eolien : l’aluminium remplace le cuivre dans les nacelles

Eolien : l’aluminium remplace le cuivre dans les nacelles

Plus d'articles