Nous suivre Industrie Techno

Valitec chasse l'électricité statique des polymères

Michel Le Toullec

Sujets relatifs :

,
Valitec chasse l'électricité statique des polymères

© DR

- Sa technique est déjà exploitée par Exxon Mobil et Polimeri Europa.

La production de polymères de haute qualité est limitée par un phénomène classique dans les procédés mettant en jeu des particules solides diélectriques : l'électricité statique. Elle est générée par le frottement des granulés de plastique (de quelques millimètres de diamètre) sur les parois des conduites lors de leur transport. C'est en particulier le cas du transport pneumatique, exploité généralement pour convoyer les granulés sur plusieurs centaines de mètres, depuis la zone de production jusqu'à celle du remplissage de conteneurs ou d'ensachage. Pour régler ce problème, la société Valitec (Boulogne, Hauts-de-Seine) a mis au point une technique d'injection supersonique d'ions.

« L'électricité statique est néfaste à la production de polymères puisqu'elle entraîne la présence de déchets dans le produit liés à l'érosion des granulés au cours de son transport », explique Joseph Taillet, fondateur de Valitec. En outre, elle provoque le colmatage des tamis et des filtres, causant des arrêts de production. Enfin, elle contraint à procéder au nettoyage des installations par soufflage d'air comprimé, contribuant ainsi à polluer l'atmosphère des usines.

Développée à partir d'une licence de l'Onera, la technique de Valitec consiste à injecter dans le milieu à neutraliser un mélange homogène d'ions positifs et négatifs, avec une densité suffisante pour obtenir un effet rappelant celui d'un fluide caloporteur. À cette fin, le procédé utilise l'injection supersonique d'agrégats de glace chargée. Au contact de ce milieu, les particules de polymère sont revêtues d'une gaine et leur charge électrostatique est ainsi éliminée.

Des dizaines de tonnes traitées par heure

« Pour éviter les inconvénients d'une production d'ions par décharge électrique dans un milieu susceptible d'exploser, les ions sont produits par effet couronne à l'intérieur d'une buse », précise Joseph Taillet. Cette buse est constituée d'un tube alimenté en gaz pur sous pression et ouvert sur la veine à traiter à travers le col d'une tuyère supersonique.

La technique d'élimination d'électricité statique, mise au point par Valitec, permet de traiter des dizaines de tonnes de polymère par heure. Le procédé est déjà exploité chez deux producteurs de polyéthylène : Exxon Mobil et Polimeri Europa.

Exxon Mobil l'utilise dans son usine d'Anvers, en Belgique, où la qualité du produit était très dégradée et le coût de fabrication augmenté par la nécessité d'arrêter la production au bout de trois jours en moyenne pour des opérations de maintenance. « Notre procédé a permis de réduire d'un facteur 100 la charge électrostatique sur les déchets qu'on ne retrouve plus collés sur les parois internes de l'installation », indique Joseph Taillet.

La technique de Valitec est aussi appliquée chez Polimeri Europa, à Dunkerque (Nord). Résultat : la quantité de déchets évacués - et donc absents dans le produit final - y a été multipliée par un facteur compris entre deux et cinq selon la qualité du polymère. Et les arrêts de production y ont été supprimés.

Après avoir transféré cette technique à la production des polymères sous forme de granulés, Valitec l'évalue actuellement pour des applications encore plus difficiles dans le domaine des poudres. Des travaux sont en cours sur ce thème. Ils sont menés en partenariat avec l'École des mines d'Albi.

EN BREF

Le problème - Le frottement des granulés de polymère sur les conduites de transport crée de l'électricité statique et entraîne la présence de déchets liés à leur érosion La solution - L'injection supersonique d'ions > Élimine les charges électrostatiques > Améliore la qualité du produit > Réduit les opérations de maintenance

INJECTION DE 25 µA D'IONS

- Ces deux buses d'injection supersonique de Valitec sont montées sur un tambour filtrant destiné à séparer les déchets des granulés de polyéthylène, chez Polimeri Europa, près de Dunkerque.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0868

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies